Arnaud Montebourg, membre du conseil de surveillance de NewWind

arnaud-montebourg-article

Arnaud Montebourg (Photo Le Web Paris 2013) © OFFICIAL LEWEB PHOTOS

La personnalité

Depuis son éviction du gouvernement en août 2014, l’ancien avocat a enchaîné les postes dans le privé. L’ex-ministre (PS) de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique a été séduit par le concept de l’Arbre à Vent. En octobre 2015, Arnaud Montebourg intégrait la présidence du conseil de surveillance de NewWind, jeune société qui a inventé l’éolienne urbaine, tout en entrant à son capital à hauteur de 56 000 euros. Il avait auparavant rejoint la vice-présidence d’Habitat, puis le comité d’orientation de Talan, une société de conseil et d’accompagnement de la transformation des systèmes d’information (SI) des entreprises, avant de cofonder ce printemps Alliance Minière Responsable (AMR) avec deux jeunes Français, Romain Girbal et Thibault Launay, une société d’exploration de bauxite en Guinée… Pour autant, l’homme n’a pas oublié la politique. Le 16 mai 2016, au mont Beuvray, il jetait les bases d’un « projet pour la France » en vue de 2017… D’où le fait qu’il compte s’éloigner quelque temps du monde des affaires.

L’entreprise

Le 2 mars 2016, Jérôme Michaud-Larivière, PDG de NewWind, entreprise installée à Trégueux dans les Côtes d’Armor* (15 salariés), inaugurait en présence d’Arnaud Montebourg, l’Arbre à Vent de Vélizy-Villacoublay (Yvelines), planté devant le centre sportif Robert-Wagner. Cet arbre de présérie, d’une hauteur d’environ 10 mètres, compte 63 feuilles – ou mini-éoliennes – en plastique (appelées Aeroleaf), qui tournent grâce à la force du vent afin de produire de l’électricité. Différents modèles existent dont les applications sont multiples : éclairage urbain, parkings extérieurs, recharge de bornes pour voitures/vélos électriques. Entièrement fabriqué en France (concept cher à Arnaud Montebourg !), l’Arbre à Vent est capable de produire 3 000 kWh par an dans un emplacement peu exposé au vent, soit l’équivalent de l’éclairage de 71 places de parking extérieur ou l’alimentation de 100 mètres carrés de bureaux BBC. Jérôme Michaud-Larivière, ancien scénariste pour le cinéma et la télévision, a créé NewWind fin 2011, à Paris. Depuis, sa société a été primé plusieurs fois. « Je vais reprendre la présidence, mais Arnaud restera membre du conseil de surveillance, actionnaire et compagnon de route », déclarait-il, à nos confrères du Télégramme le 20 août dernier, suite aux dernières annonces de son ami politicien.

 * Le bureau d’études est installé à Paris.

>> Découvrez notre diaporama « Quand politique et business font bon ménage »


Réagissez à cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *