Transport : le voyageur de plus en plus connecté

Métro-article

@ Flickr CC Michael Day

  1. De nouvelles façons de se rendre au travail

Les nouvelles technologies rendront les trajets domicile-travail plus divertissants. Si les Français utilisent déjà smartphone et tablettes pour passer le temps pendant leurs trajets, voitures autonomes, robots sociaux et autre réalité virtuelle immersive modifieront leur comportement à l’horizon 2035. Elles leur permettront non seulement de se détendre plus facilement, mais aussi de travailler et donc de réduire le temps de présence dans l’entreprise, souligne une étude commandée par Toshiba. Une étude réalisée par Syntec Numérique et l’institut de sondage Odoxa révèle d’ailleurs qu’un tiers des Français se déclarent prêts à utiliser une voiture autonome dont ils estiment la généralisation au plus grand nombre à partir de 2030.

  1. Un trafic aérien en hausse

Des solutions technologiques doivent être trouvées pour permettre aux avions de voler plus efficacement, en réduisant la charge de travail des contrôleurs et des pilotes. En Europe, Thales travaille en ce sens en participant au programme Sesar pour Single European Sky ATM Research Programme, qui regroupe 100 projets de recherche. L’objectif affiché de Sesar et de son homologue américain NextGen est de réduire de 50 % le coût de gestion du trafic pour les compagnies aériennes et de 10 % l’impact environnemental, en maintenant les mêmes niveaux de sécurité.

  1. Du voyageur hyperconnecté au « digital detox »

À l’horizon 2030, le nombre de voyageurs sur les lignes internationales va plus que doubler. Pour mieux comprendre ce que sera le voyageur de demain, Amadeus s’est intéressé à son rapport à la technologie. Le client privilégiera les hôtels proposant des connexions Wi-Fi gratuites et louera des boîtiers de poche lui permettant d’utiliser ses objets connectés sans problème de compatibilité réseau. Son mobile, équipé de connexions toujours plus rapides, autorisera paiement en ligne dans l’avion, tracking en temps réel ou streaming vidéo en haute définition. Ces technologies portatives faciliteront le partage instantané d’informations. Hôtels et compagnies aériennes proposeront des prévisualisations de leurs services à travers la réalité virtuelle. Parallèlement à ces évolutions, Amadeus pense que des vacances type « Digital Detox » verront de plus en plus le jour : des lieux où la technologie se rendrait invisible pour donner l’illusion au voyageur d’un retour à la simplicité.

Pour télécharger Future Traveller Tribes 2030 : www.amadeus.com/tribes2030


Réagissez à cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *