Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Pierre Louette, Medef – L’impérieuse urgence numérique

A la tête du comité Transformation numérique du Medef, Pierre Louette veut faire du syndicat patronal un acteur essentiel de l’appropriation du numérique par les entreprises.

Pierre Louette, président du comité Transformation numérique du Medef

A la tête du comité Transformation numérique du Medef, Pierre Louette veut faire du syndicat patronal un acteur essentiel de l’appropriation du numérique par les entreprises.

Secteur d’activité à part entière, le numérique est aussi un vecteur de croissance, de performance, de modernisation, de changement. C’est surtout une impérieuse urgence pour nos entreprises qui veulent conquérir de nouveaux marchés, innover et faire de la France un pays économiquement dynamique. Car si son rôle, dans l’économie française, est significatif, il existe de considérables marges de progrès à réaliser, un pan entier de notre économie étant dans un état de véritable jachère technologique.

Le numérique n’étant pas une évidence pour tous, il faut accompagner les entreprises dans cette transformation. La priorité des dirigeants est de gérer, dans l’urgence, un quotidien de plus en plus complexe dans un contexte économique mouvant. C’est pourquoi trop peu d’entreprises ont amorcé la transformation de leur business model pour y intégrer le numérique comme élément stratégique majeur. Cela implique pour le Medef, et en particulier pour son comité Transformation numérique, de déployer des actions de sensibilisation, d’accompagnement et de conviction auprès des entreprises afin qu’elles s’approprient les technologies numériques qui leur donneront les clés pour renouveler leurs process et assurer leur avenir.

 

Des gains de productivité et de compétitivité
Nous devons, pour ce faire, concentrer nos actions sur quatre axes complémentaires. Le premier consiste à garantir aux entreprises du secteur un environnement réglementaire et fiscal stable, qui favorise leur création, leur implantation et leur croissance, les innovations et la création d’emplois en France.

Secteur d’activité à part entière, le numérique est aussi un vecteur de croissance, de performance, de modernisation, de changement.Le deuxième est de veiller à assurer un environnement technologique fiable et sécurisé. La mobilité et l’externalisation des données, pour vertueuses qu’elles soient, exposent les entreprises à la dissémination de données stratégiques, au piratage, à la perte de confidentialité. Nous devons sensibiliser à l’anticipation de ces risques et apporter des solutions pour garantir la confiance dans les usages numériques.

Troisième axe : faire en sorte que les formations initiale et continue dispensent les compétences techniques dans le numérique, indispensables au développement des entreprises françaises de tous les secteurs, et répondre ainsi à la pénurie croissante de spécialistes des TIC.

Enfin, promouvoir l’exemplarité et l’audace de l’entrepreneur, qui trouvera dans la révolution numérique un vivier d’idées et un potentiel sans limite de création d’entreprises. Il s’agit aussi, ici, de sensibiliser les entreprises des secteurs traditionnels aux gains de productivité et de compétitivité que peuvent leur apporter les technologies numériques.

Le Medef considère le numérique comme l’une des pièces maîtresses de la stratégie de conquête et de renouveau de l’économie française. Nous avons la chance de rassembler dans notre organisation à la fois des grands groupes, des PME, des ETI [entreprises de taille intermédiaire] ou encore des start-up, qui sont autant de relais sur lesquels nous pouvons compter pour diffuser et adopter la puissance du numérique comme vecteur de dynamisme économique.

 

Cet article est extrait du n°6 d’Alliancy, le mag – Découvrir l’intégralité du magazine


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *