Dataiku boucle une seconde levée de fonds de 14 millions de dollars

Florian Douetteau, cofondateur de Dataiku. © Charlie Perreau

Florian Douetteau, cofondateur de Dataiku. © Charlie Perreau

C’est confirmé, l’année 2016 sourit à Dataiku ! Après l’ouverture d’un bureau à New York, la start-up française annonce avoir bouclé une seconde levée de fonds de 14 millions de dollars (12,8 millions d’euros) auprès de FirstMark Capital, et de ses investisseurs initiaux, Alven Capital et Serena Capital. Elle avait déjà réuni 3,6 millions de dollars en janvier 2015 pour se se développer aux Etats-Unis. Pour ce nouveau tour de table, la société compte accélérer son déploiement commercial outre-Atlantique, en Europe et en Asie.  

Fondée en 2013 par quatre ingénieurs, Florian Douetteau, Clément Sténac, Thomas Cabrol et Marc Batty, la jeune pousse a développé Data Science Studio (DSS), un outil collaboratif qui facilite et accélère l’analyse de données et la création d’applications business et prédictives. Elle s’adresse aussi bien aux data scientists et développeurs qu’aux profils business ou marketing.

Rentable depuis sa création, Dataiku revendique aujourd’hui une centaine de clients, dont des grands comptes comme AXA, L’Oréal, Blablacar, Essilor ou encore Accor. Les ETI et PME font aussi partie du portefeuille de la jeune société. « Les gens qui font du big data sont ceux qui gèrent, directement ou non, plus d’un million de quelque chose : un million de clients, un million de devices… », a récemment expliqué Florian Douetteau à Alliancy le mag.

En 2015, Dataiku, qui ne communique pas sur son chiffre d’affaires, a enregistré pour 3,5 millions d’euros de prises de commandes.  


A lire aussi :

Voyage Privé prédit les envies de ses membres avec Dataiku


Laisser un commentaire

Espace abonnés