E-santé : Ignilife lève 1,4 million d’euros

Locaux d'Ignilife au sein parc scientifique et technologique de Sophia Antipolis

Locaux d’Ignilife au sein parc scientifique et technologique de Sophia Antipolis

Prendre le contrôle de sa santé. C’est l’objectif que s’est fixé Ignilife lors de sa création en 2014. La start-up commercialise une application disponible sur le web et sur mobile et qui permet aux utilisateurs d’avoir un accompagnement personnalisé dans quatre domaines : clinique préventive, nutrition, activité physique et santé émotionnelle. « Les usages sont au coeur de la e-santé. Chez Ignilife, non pensons fortement que sans expérience utilisateur forte, l’action de prévention ne peut être réelle. C’est pourquoi nous avons tenu à intégrer des compétences spécifiques en ce car elles sont toutes autant stratégiques que les compétences issues de la modélisation, des algorithmes ou du médical » souligne Fabrice Pakin, CEO d’Ignilife. La jeune pousse a d’ailleurs déjà noué des partenariats avec des fabricants d’objets connectés tels que les bracelets Fitbit et les thermomètres Withings.

La start-up vient de réaliser sa première levée de fonds pour un montant d’1,4 million d’euros auprès de l’assureur Malakoff Médéric. Ignilife est déjà présent sur les marchés français et suisse et vise l’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas ainsi que le Brésil pour son développement à l’international. Ce tour de table permettra également à la jeune entreprise de poursuivre son plan d’embauche puisqu’elle compte renforcer ses équipes en recrutant notamment un commercial et un développeur.


Réagissez à cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *