ByPath élue start-up de l’année par le Club des Partenaires IT

Pour la 50ème soirée du Club des Partenaires IT, dont Alliancy était partenaire, les start-up étaient à l’honneur. Sur 30 projets sélectionnés, ByPath a été élue meilleure start-up de l’année.

Olivier Coredo (IDC), Mathieu Breton (SwissLife) et Sylvain Fievet (pour action !) ont remis le prix de la start-up de l'année à Loïc  Deo Van, cofondateur de ByPath. © Dorian Marcellin

Olivier Coredo (IDC), Mathieu Breton (SwissLife) et Sylvain Fievet (pour action !) ont remis le prix de la start-up de l’année à Loïc Deo Van, cofondateur de ByPath. © Dorian Marcellin

Le Club des Partenaires IT a soufflé ses 10 bougies lors d’une soirée exceptionnelle organisée mercredi 10 décembre dans les locaux de SwissLife Banque Privée. « Dix ans avec la même ambition : faire du business ensemble et continuer à créer de la valeur », a résumé Sylvain Fievet, directeur de l’agence pour action ! et fondateur du club. Pour marquer cet anniversaire, 30 start-up étaient invitées à la soirée qui a réuni 100 personnes. Quinze de ces jeunes pousses ont été sélectionnées par les organisateurs et Alliancy, partenaire de l’évènement. Chacune d’elle a été présentée par son parrain, membre du club.

C’est ByPath, parrainée par InterSystems, qui a été élue start-up de l’année. Fondée en juillet 2013 par deux anciens business developers, Loïc Deo Van et Mathieu Fargette, ByPath est une solution d’intelligence commerciale qui exploite les données du web afin d’améliorer la performance des commerciaux. Selon la jeune pousse, cette solution permet à ses utilisateurs de gagner 80% de temps pour la vente. « Ce n’est pas une solution qui met en réseau façon Linkedin, ça va plus loin. Avec ByPath, le commercial a la vision de ses comptes et des organigrammes virtuels. Il a accès à un brassage de données complet », a expliqué Tristan Debove, Country Manager d’Intersystems France.

Basée à Boulogne-Billancourt, la start-up compte aujourd’hui six salariés. Son lancement commercial est prévu pour le 1er janvier 2015. En cours de levée de fonds aux Etats-Unis, la jeune pousse ne compte pas s’arrêter pas là puisqu’elle envisage aussi de lever des fonds en France dans les mois à venir.

 >> Retrouvez en images les 15 start-up sélectionnées par le Club des Partenaires IT

 

Innovation : les éditeurs peuvent-ils encore suivent le rythme ?


Réagissez à cet Article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Espace abonnés