Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

ISAI lève 55 millions d’euros pour son deuxième fonds de capital-risque

Jean-David Chamboredon, président exécutif d'ISAI. © ISAI

Jean-David Chamboredon, président exécutif d’ISAI. © ISAI

Une semaine après le lancement du deuxième fonds d’amorçage de Partech Ventures, c’est au tour d’ISAI de jouer sa nouvelle carte. Le fonds d’entrepreneurs du web lancé en 2009 par Pierre Kosciusko-Morizet, Geoffroy Roux de Bezieux, Stéphane Treppoz et Ouriel Ohayon, vient de boucler un tour de table de 55 millions d’euros auprès de ses souscripteurs, de BPI France et de Crédit Mutuel Arkea. Baptisé ISAI Venture II, ce fonds est destiné aux start-up en phase de « post-amorçage » et délivrera des tickets d’entrée entre 750 000 et 2 millions d’euros. L’équipe d’ISAI, dirigée par Jean-David Chamboredon, compte réaliser entre trois et quatre investissements par an.

ISAI annonce également la mise en place du « Seed Club » qui lui permettra de co-investir aux côtés du business angels dans des sociétés trop jeunes pour postuler au fonds de capital-risque. Entre cinq ou six co-investissement devraient être réalisés en un an. De nouveaux souscripteurs devraient également rejoindre ISAI d’ici cet été. Trois ou quatre salariés renforceront par ailleurs l’équipe d’ISAI.

ISAI Venture II succède à un premier fonds de capital-risque lancé en 2010 et doté de 35 millions d’euros. Son premier investissement avait été très remarqué puisqu’il s’est porté sur une jeune pousse de covoiturage devenue très médiatique, Blablacar, qui a récemment levé 100 millions d’euros


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *