Le Rennais Cailabs primé à l’IT Innovation Forum

Lors de la 8e édition de l’IT Innovation Forum, six entreprises ont été récompensées pour leurs solutions innovantes. Parmi elles, le rennais Cailabs et ses boîtiers qui multiplient par 400 le débit d’un réseau de fibres optiques.

Les lauréats de la 8e édition de l'IT Innovation Forum. © IT Innovation Forum

Les lauréats de la 8e édition de l’IT Innovation Forum. © IT Innovation Forum

C’est sur un format de pitch qu’une trentaine d’entreprises ont présenté leur solution innovante lors de l’IT Innovation Forum, le 9 février 2016 au Pavillon Royal à Paris. Pour cette 8e édition, dont Alliancy le mag était partenaire, le CRiP, une association qui rassemble plus de 4500 responsables d’infrastructure et de production IT, a remis 7 trophées correspondant à 6 catégories et un prix « Start-up ». Les lauréats ont été choisis par les visiteurs de l’évènement. Pendant toute la matinée, ils étaient invités à voter en ligne pour désigner la solution la plus innovante dans chaque catégorie.

Alliancy le mag a eu l’honneur de remettre le prix de la catégorie « Infrastructure / Architecture » à Cailabs, une start-up rennaise qui a développé des boîtiers permettant de multiplier par 400 le débit d’un réseau de fibres optiques. « Nous sommes très contents de ce trophée car nous avions en face de nous de très grosses boîtes, alors que nous ne sommes que quinze de notre côté, a déclaré Jean-François Morizur, CEO de la jeune pousse, et ça valide la pertinence de notre produit ».

Pendant son doctorat en optique quantique, Jean-François Morizur a inventé une brique technologique qui met en forme la lumière. Quelques années plus tard, Alcatel Lucent est intéressé par le projet. En 2013, Cailabs est lancé par Jean-François Morizur, et deux autres ingénieurs, Guillaume Labroille et Nicolas Treps. « Nous proposons une solution pour le cœur de réseau, l’apportons dans le LAN (ndlr, réseau local) et multiplions par 400 le signal lumineux des fibres optiques », raconte le CEO. Ce boîtier, qui évite donc de changer tout le réseau de fibre optique d’une organisation, s’adresse aux DSI des entreprises, des universités et des hôpitaux. La start-up compte désormais se tourner vers les industriels. « Nous proposons une alternative au recâblage, qui coûte très cher, car nous mettons juste en place un système ».

En 2015, la jeune entreprise a enregistré un chiffre d’affaires de 200 000 euros. Jean-François Morizur ne donne pas de prévision pour l’année à venir mais annonce préparer une deuxième levée de fonds pour s’attaquer au marché européen. 

Vize Software remporte deux trophées à l’IT Innovation Forum

Fondée en 2014 par Naim Kosayyer, Noureddine Lakehal et Khalil Ben Aissa, Vize Software a remporté les trophées de la catégorie « Big data / Stockage » et « Start-up ». « C’est une vraie reconnaissance car ces prix sont issus du vote d’un public qualifié qui comprend des responsables IT et innovation », a commenté Naim Kosayyer, le CEO de l’entreprise. Basée à Paris et Nancy, cette start-up édite un logiciel de visualisation de données qui s’adresse aussi bien aux utilisateurs d’Excel qu’aux datascientists. « Nous sommes évidemment plus pertinents pour les gens très techniques car notre plateforme simplifie et dynamise les très gros jeux de données », souligne le dirigeant. Lancée en janvier 2016, la V1 du logiciel est disponible sous licence et une version gratuite avec des fonctionnalités réduites est à télécharger. Vize Software prépare une première levée de fonds d’ici septembre pour booster la commercialisation de la plateforme et recruter des profils R&D, commerciaux et webmarketing. La start-up prévoit également de faire des vidéos de cas d’usage avec des vrais jeux de données pour intéresser aussi les métiers.


Laisser un commentaire

Espace abonnés