Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Identifiez-vous pour lire l’intégralité des articles premium et accéder à l’ensemble de nos ressources.
Pour recevoir les dossiers thématiques par mail, inscrivez-vous !
Je m'identifie

Avec IPaaS, la Parisienne Assurances met à disposition ses produits en open API

La Parisienne Assurances, la compagnie qui conçoit des produits d’assurances en marque blanche pour les distributeurs, lance une plateforme donnant accès à ses offres en open API afin de faciliter l’émergence de nouveaux business-modèles au sein de son écosystème.

La Parisienne Assurances compte parmi ses 70 distributeurs des courtiers, des InsurTech, des retailers et des acteurs de l'économie collaborative. ©DR

La Parisienne Assurances compte parmi ses 70 distributeurs des courtiers, des InsurTech, des retailers et des acteurs de l’économie collaborative. ©DR

Avec IPaaS (insurance product as a service), la compagnie La Parisienne Assurances se dote d’une plateforme mettant à disposition des distributeurs ses produits en open API. Dix offres assurantielles sont actuellement en ligne et la compagnie a affirmé vouloir en ajouter une par semaine jusqu’à la mise en place de 45 produits accessibles.

Avec ce nouveau service, La Parisienne Assurance entend faciliter l’émergence de nouveaux business-modèles au cœur de son écosystème. « Nous voulons révolutionner la distribution en proposant des assurances au même titre que des produits consommables », annonce le président de la compagnie, Olivier Jaillon, qui ambitionne de réaliser 50% de son chiffre d’affaires à travers IPaaS d’ici la fin de l’année.

Trouver un équilibre entre la personnalisation et la mutualisation

Guide Transformation DigitaleFondée en 1829, La Parisienne Assurances a réorienté sa stratégie il y a quatre ans pour se tourner vers le digital et les « nouveaux usages et risques à couvrir ». IPaaS est ainsi un moyen pour elle de répondre à la transformation du monde de l’assurance. « Les assureurs doivent désormais être plus proche des consommateurs et répondre à leurs attentes en terme de transparence, de simplicité et de personnalisation », détaille Olivier Jaillon, qui note l’essor de l’assurance à l’usage.

La compagnie entend répondre aux besoins de ses 70 distributeurs, et notamment des retailers. « IPaaS nous permet de construire des produits autour de services non-assurantiels. Par exemple, un retailer pourra ajouter des éléments autour du risque de casse. » Pour La Parisienne Assurances, qui analyse la data pour affiner l’offre, l’enjeu sera de trouver un « équilibre subtil » entre la personnalisation et la mutualisation.

La gestion d’IPaaS est effectuée par blockchain privée, élaborée avec l’entreprise Chain. Une manière d’assurer la sécurité des données, de répondre aux normes du RGPD et d’automatiser la tarification, la souscription et le paiement des sinistres. « Quand on s’assure, on a besoin d’une preuve qui est matérialisé par un contrat signé. L’immuabilité des données assurée par la blockchain donne cette garantie », souligne Olivier Jaillon. La Parisienne Assurances, qui a des partenariats dans onze pays européens, s’attache désormais à concevoir ses produits de manière internationale.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *