Cet article fait partie du dossier

Banques et Assurances - Le grand chamboulement
Découvrez le dossier

Les articles du dossier

Stéphane Gannac (La Mutuelle Générale) : « Une révolution d’outils RH peut matérialiser la transformation digitale aux yeux des salariés »

La Mutuelle Générale, troisième mutuelle française avec 1,17 milliard d’euros de chiffre d’affaires, a intensifié ces dernières années sa stratégie de services digitaux pour ses adhérents. En regard, l’entreprise a également fait le pari de l’innovation pour ses services internes, notamment RH. Stéphane Gannac, directeur général adjoint RH, projets, communication et action sociale, détaille l’importance de cette réciprocité et les leçons tirées d’un ambitieux projet mené en neuf mois.

Alliancy. Quelle place tiennent aujourd’hui les nouveaux services numériques dans la stratégie de La Mutuelle Générale ?

Stéphane Gannac, directeur général adjoint RH, projets, communication et action sociale,

Stéphane Gannac, directeur général adjoint RH, projets, communication et action sociale,

Stéphane Gannac. Nous avons récemment annoncé le renforcement de notre stratégie en matière de services, que ceux-ci soient destinés aux entreprises ou aux particuliers. Notamment en matière d’e-santé et de télémédecine, des sujets qui sont encore relativement neufs dans notre secteur. Nous souhaitons surtout que toutes les parties prenantes puissent en profiter. C’est pourquoi par exemple, nous avons mis en place en septembre dernier, notre première cabine médicale connectée au sein de notre siège. Celle-ci permet de réaliser 93% des examens d’un cabinet médicale. Pour les 500 salariés travaillant ici, c’est donc un test grandeur nature qui non seulement leur simplifie la vie, mais préfigure aussi les futurs services que nous imaginons pour nos clients. Le principe, c’est que nous offrons les consultations, mais qu’ils nous fournissent en retour des observations concrètes sur les forces et contraintes d’une telle cabine. Après 5 mois l’appropriation est excellente et nous avons en moyenne une consultation par jour. Les collaborateurs sont ainsi engagés proactivement dans la construction de ce qui se verra demain dans d’autres entreprises. Sans compte qu’en tant qu’acteur de la santé, La Mutuelle Générale vise une certaine exemplarité pour les services qu’elle propose en interne. Pour autant, il ne faut pas tomber dans le piège des effets gadgets et des services numériques comme une fin en soi : avec ce type d’expérimentation nous nous assurons que nous ne nous trompons pas de combat, tout en proposant un bénéfice direct à nos salariés.

Visiteur ? Indiquez votre email ci-dessous.

 

Vous avez de la chance !
La rédaction vous offre cet article premium.
Pour lire en intégralité et accéder à tous les contenus, renseignez votre mail.Mon email