Luko lance l’assurance pour propriétaires non-occupants

La néo-assurance habitation Luko, 100 % en ligne, lance l’assurance « PNO » pour aider les bailleurs à vaincre la complexité des remboursements de sinistres. Selon l’Insee, plus de 11,7 millions de bailleurs privés et publics sont concernés.

Luko lance l’assurance pour propriétaires non-occupants

L’équipe de Luko (DR)

L’assurance PNO (propriétaire-non-occupant) est une assurance obligatoire pour tous les propriétaires-bailleurs disposant de bien(s) en copropriété. Cette assurance qui se positionne entre l’assurance de l’immeuble (MRI) et l’assurance habitation du locataire (MRH) tend à protéger le propriétaire, qu’il s’agisse d’un particulier ou d’une SCI en cas de sinistre.

Si c’est le cas, trois assurances peuvent entrer en jeu : celle de l’immeuble (MRI), celle du propriétaire bailleur (PNO) et celle du locataire (MRH). Elles ont donc beaucoup de chance d’entrer en conflit et de se renvoyer la responsabilité du remboursement…

Actuellement, 75 % des sinistres dans les immeubles sont causés par les dégâts des eaux. Pour y remédier, Luko propose également aux assurés PNO sa technologie de prévention avec des capteurs connectés qui permettent de prévenir des sinistres électriques, les dégâts des eaux et les effractions.

A lire aussi : Dossier, Banques et Assurances – Le grand chamboulement

Avec sa nouvelle offre PNO à 5 euros par mois (60 euros par an), Luko veut accélérer le processus de remboursement du sinistre sous 2 heures, proposer une réparation des dégâts sous 2 jours et faciliter la gestion locative.

Luko a été fondé par Raphaël Vullierme (OpenJet, GoodFood) et Benoît Bourdel, polytechnicien spécialiste du deep learning et des réseaux d’énergie intelligents. La société a levé l’an dernier 2 millions d’euros auprès de business angels comme Xavier Niel (Free) et Bruno Rousset (April), via leurs holdings d’investissement Kima Venture et Evolem, et aussi Pierre-Yves Durand (ex-AXA), Romain Afflelou (Cosmo Conected) et Pierre-Olivier Desaulle (ex-Hiscox)… En septembre dernier, l’insurtech revendiquait avoir franchi le cap des 10 000 préinscrits sur sa plateforme en ligne. 

100% en ligne, Luko mise tout sur la simplicité et la rapidité des remboursements. Cliquez pour tweeter

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *