Cet article fait partie du dossier

Stratégies Data : l'heure de la prise en main
Découvrez le dossier

Les articles du dossier

Zébrys analyse encore plus vite les données

A l’heure où la donnée et son analyse deviennent cruciales pour les entreprises, la start-up toulousaine lancera ce printemps un logiciel d’analyse statistique de haute performance, beaucoup plus rapide que la concurrence, avant de s’envoler à l’international.

Encore hébergée à l’Enac pour quelques mois, la start-up toulousaine Zébrys compte embaucher six personnes en 2019.

Encore hébergée à l’Enac pour quelques mois, la start-up toulousaine Zébrys compte embaucher six personnes en 2019.

« Dès 2013, j’ai constaté que les logiciels métiers d’analyse statistique traitaient au maximum un gigaoctet de données quand, par ailleurs, les informaticiens travaillaient déjà à l’époque sur 50 téraoctets, soit un volume 50 000 fois plus grand. On pouvait donc faire mieux… », se rappelle Christophe Genolini, fondateur et président de Zébrys, docteur en informatique et master 2 en statistique, à l’époque maître de conférence à la fac de Toulouse.

Depuis les choses ont avancé : le logiciel d’analyse statistique de haute performance « R++ The Next Step » que la jeune pousse développe, sera lancé d’ici à trois mois, après une phase de test menée auprès de plusieurs centaines de bêta-testeurs, dont l’Inserm à Paris, l’Enac à Toulouse, de nombreux groupes industriels (Total, Airbus…) et sociétés de services (CG…). La start-up est aussi en contact avec Atos, qui le teste en ce moment, avant de voir à l’intégrer à son catalogue.

Visiteur ? Indiquez votre email ci-dessous.

 

Vous avez de la chance !
La rédaction vous offre cet article premium.
Pour lire en intégralité et accéder à tous les contenus, renseignez votre mail.Mon email