AXA XL a recours à l’IA pour enrichir son expertise en prévention des risques dommages

AXA XL Risk Consulting a annoncé le 10 janvier 2019 utiliser l’Intelligence Artificielle (IA) pour enrichir ses services de prévention des risques dommages. L’objectif étant d’automatiser le processus de lecture des comptes rendus grâce au traitement automatique du langage naturel.

L'application Cogito Discover utilise l’IA pour identifier la signification de mots et d’expressions, dans leur contexte, et comprendre la relation entre différents concepts.

Manipulée par l'équipe d'AXA XL, l'application Cogito Discover utilise l’IA pour identifier la signification de mots et d’expressions, dans leur contexte, et comprendre la relation entre différents concepts.

La quantité et la complexité des données auxquelles les assureurs sont confrontés ne cessent de croître et l’IA va jouer un rôle de plus en plus important dans le secteur de l’assurance. C’est en ce sens que AXA XL Risk Consulting travaille désormais avec Expert System, une entreprise italienne qui développe des logiciels d’informatique cognitive reposant sur des algorithmes d’IA. Afin d’assister l’analyse des comptes rendus de visites de sites, l’équipe utilise Cogito Discover – une application qui utilise l’IA pour identifier la signification de mots et d’expressions, dans leur contexte, et comprendre la relation entre différents concepts.

Cette méthode permet à l’équipe d’analyser un plus grand volume de documentation et de comptes, de concentrer leurs efforts dans les domaines où ils ont le plus d’impact, d’augmenter leur capacité à minimiser les risques de leurs clients, et de permettre aux souscripteurs d’extraire et d’analyser les données de rapports de plus de 100 pages en quelques minutes.

Jonathan Salter, Responsable de l’ingénierie du risque chez XL Catlin, explique : « Lorsqu’ils évaluent les risques de nos clients, nos consultants se rendent sur leurs sites, et analysent des rapports internes et de tiers. En moyenne, ils passent en revue plus de 10 000 rapports chaque année. En automatisant une partie de ce processus, nos consultants ont plus de temps à dédier à l’analyse des risques de nos clients et à l’accompagnement de nos souscripteurs. Ces derniers sont alors en mesure de proposer des solutions encore mieux adaptées et de répondre plus rapidement aux demandes de nos courtiers et de nos clients. »

Steve Walden, Directeur de la stratégie, ajoute : « Nos consultants doivent traiter une quantité de données de plus en plus importante ; et la tendance s’accélère. En conséquence, notre secteur se tourne vers la technologie. Nous doter de capacités d’analyse plus sophistiquées est un élément essentiel de notre stratégie, et le travail que nous avons réalisé en partenariat avec nos consultants et Expert System en témoigne. »

Corinne Vitrac, Directrice générale d’AXA Matrix, commente : « A l’avenir, la valeur ajoutée de nos activités de risk consulting résidera notamment dans notre capacité à collecter et modéliser une grande quantité d’informations sur les risques, qualitatives et quantitatives, provenant de sources internes et externes. Cela nous permettra de mieux analyser les risques de nos clients et de leur faire de recommandations de prévention encore mieux adaptées à leurs besoins. En adoptant des applications basées sur l’IA, AXA XL Risk Consulting améliore ses capacités de modélisation, devient plus efficace dans le traitement des tâches à faible valeur ajoutée, et est en mesure de mieux servir nos clients. »


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *