Cet article fait partie du dossier

Le cloud en 2019 : un accélérateur d’innovation ?
Découvrez le dossier

Les articles du dossier

M.-C. Benezet (SNCF Gares &Connexions) : « Nos innovations data et informations aux voyageurs ne sont possibles que grâce au cloud »

Chaque jour, SNCF Gares & Connexions voit transiter 10 millions de voyageurs et gère 15 000 départs de train dans ses 3000 gares. Marie-Caroline Bénézet, chief digital & technology officer de la branche, explique comment le cloud permet aujourd’hui d’accélérer la stratégie d’innovation de son organisation.

Marie-Caroline Bénézet, chief digital & technology officer de la branche, explique comment le cloud

Marie-Caroline Bénézet, chief digital & technology officer , SNCF Gares &Connexions

Alliancy. Quels sont les projets actuellement menés par SNCF Gares & Connexions qui font rimer cloud et innovation ?

Marie-Caroline Benezet. Il y a plusieurs sujets pour lesquels le cloud entre en résonnance avec les transformations et les innovations que nous mettons en place. Le premier d’entre eux est celui relatif à l’analyse de la donnée. Depuis plusieurs années, nous menons en effet de nombreux travaux autour du comptage des voyageurs et du croisement des données qui permet de mieux connaître et servir toutes les personnes qui transitent dans nos infrastructures. Ces approches de connaissance client sont intimement liées à notre stratégie d’innovation car elles nous permettent de relever l’une de nos missions, celle des « Services », c’est-à-dire d’inventer et de rendre réelle pour les voyageurs des gares « pratiques, utiles et accueillantes », qui proposent une multitude de nouveaux services. Pour l’analyse de la data, il est évident que la maturité gagnée sur le cloud ces dernières années a changé la donne. Aujourd’hui, nous avons la possibilité de nous appuyer par exemple sur des briques technologiques du marché qui nous donne accès au « temps réel » pour ces analyses par exemple. Sans même parler de l’IA, cela a toujours été historiquement plus compliqué pour les systèmes d’information non basé sur le cloud.

A découvrir sur Alliancy : Le carnet d’expériences « Cloud hybride »

Les autres missions de SNCF Gares & Connexions concernent la modernisation des gares, votre patrimoine, et l’exploitation de celles-ci au quotidien. L’analyse des données renforcée par les technologies cloud est-elle pour celles-ci aussi un champ d’application ?

Télécharger notre nouveau crnet d'expériences sur le Cloud Hybride en 2019Marie-Caroline Benezet. Clairement, car notre vision dépasse la seule connaissance client. L’accélération de ces derniers mois nous a permis de nous projeter vers la « Smart Station », la gare connectée, qui se retrouve au cœur de très nombreux flux de données. Tous les équipements dans les gares deviennent connectés et les possibilités qui s’ouvrent à nous sont donc très nombreuses, à condition de savoir gérer et croiser intelligemment ces données. L’objectif de telles innovations, demain, est de pouvoir détecter des signaux faibles, des anomalies, dans le fonctionnement de nos gares par exemple, et plus généralement de pouvoir les opérer efficacement à distance. Mais cette vision n’est possible qu’avec une très grande capacité de centralisation. Tout cela n’est donc possible que grâce au cloud. Et il en va de même pour la refonte du système d’information aux voyageurs que nous sommes en train de réaliser.

Quel est le périmètre et l’objet de la refonte de cette partie de votre SI ?

Marie-Caroline Benezet. Entre 2018 et 2020, il s’agit d’un investissement massif. Le système d’information aux voyageurs supporte tout ce qui incarne la gare aux yeux des personnes que nous accueillons dans nos infrastructures : les informations horaires délivrées par les panneaux d’affichage et la sonorisation notamment. Contrairement à notre système « CRM », il s’agit là d’un SI industriel et ancien, découpé en 800 centrales locales sur tout le territoire français, qui sont autant de sources d’informations différentes, potentiellement divergentes. Pour l’avenir, nous avons besoin de centraliser la diffusion de l’information aux voyageurs pour avoir une véritable cohérence et robustesse au niveau national, plutôt que la complexité de nombreuses gestions locales. Notre objectif est donc de changer complètement de paradigme en construisant de toute pièce une nouvelle application entièrement basée dans le cloud public. En effet, cette vision centralisatrice n’est possible qu’en partant du principe que nous allons avoir une infrastructure informatique d’une extrême résilience. Une solution nationale met en effet une très forte pression sur toutes les gares de France : il ne faut pas qu’il y ait de défaillance, car toutes les gares seraient alors touchées. Encore une fois, c’est quelque chose qu’il est possible de mettre en place depuis peu, parce que la maturité autour du cloud est beaucoup plus importante, tant chez nous que sur le marché.

L’an dernier Raphaël Viard, chief technology officer du groupe SNCF a annoncé une stratégie de basculement massif des applications de l’entreprise vers les différents clouds publics. Quel est l’impact pour vous ?

Marie-Caroline Benezet. C’est un sujet « groupe », mais au sein duquel nos initiatives s’inscrivent en toute cohérence. Il s’agit d’une approche de migration factory qui implique la migration systématique vers le cloud public des anciennes applications de l’entreprise. A l’échelle du groupe, c’est un enjeu extrêmement important, puisque l’on parle de plus de 1400 applications. Chez SNCF Gares & Connexions, en comparaison, nous ne représentons que 40 applications sur ce total. Toutefois, cet engagement est bien représentatif de notre philosophie de modernisation et d’innovation très forte grâce au cloud à tous les étages. Et sur le sujet, au niveau du groupe comme de notre branche, nous ne faisons pas de dogmatisme, nous sommes dans une approche multicloud affirmée.

> Marie-Caroline Bénézet, interviendra Le Mardi 26 mars 2019, lors du grand dîner de la rédaction Alliancy dédié au cloud. « La DSI et l’innovation au service du client : quelles sont les nouvelles accélérations permises par le Cloud en 2019 ? » > Inscrivez-vous !

SNCF Gares & Connexions 

  • Création : 2009
  • Chiffres d’affaires 2018 : 1,5 Md€
  • Effectif : 3700

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *