Cet article fait partie du dossier

Maîtriser le cloud : quel chemin privilégier?
Découvrez le dossier

Les articles du dossier

L’Alliance Intelligent Cloud pour rouler mieux et plus vite au niveau mondial

L’Alliance Intelligent Cloud sera déployée sur Microsoft Azure pour déployer rapidement les futurs services connectés de la première alliance automobile mondiale (Renault, Nissan et Mitsubishi).

L’Alliance Intelligent Cloud pour rouler mieux et plus vite au niveau mondial

Grâce au Cloud Azure de Microsoft, Renault-Nissan-Mitsubishi (RNM), première alliance automobile mondiale, lance l’Alliance Intelligent Cloud, une nouvelle plateforme qui permettra aux trois constructeurs de fournir des services connectés à bord des véhicules vendus sur la quasi-totalité des 200 marchés qu’ils couvrent.

Objectif pour l’Alliance : proposer une plateforme mondiale pour véhicules connectés à l’ensemble de son écosystème, capable de collecter, de gérer, d’analyser et de partager un large volume de données (!) afin de fournir des services intelligents. Fondée sur les échanges de données, cette plateforme s’appuiera sur une IA et des scénarios analytiques pour accélérer la mise sur le marché d’innovations.

« Les avantages offerts par la taille de l’Alliance nous permettent de construire une plateforme de cloud intelligent, représentant désormais un nouveau standard pour tout ce secteur industriel », a précisé Kal Mos, directeur véhicules connectés Alliance.

grand diner cloud« La mise en production actuelle de l’Alliance Intelligent Cloud va permettre l’arrivée sur le marché d’une nouvelle génération de services connectés hébergés par Microsoft Azure », a de son côté indiqué, dans le communiqué, Jean-Philippe Courtois, vice-président exécutif et Président monde des ventes, du marketing et des opérations de Microsoft. 

Ainsi, d’ici la fin de l’année, les nouvelles Renault Clio et Nissan Leaf pourront être équipées de services connectés, en Europe et au Japon. Ce seront les premiers véhicules à embarquer la technologie Intelligent Cloud ! Ils disposeront notamment d’un accès continu à Internet permettant de bénéficier de diagnostics détaillés à distance (maintenance prédictive), d’un système de navigation connectée, d’une assistance en ligne, d’un déploiement continu de logiciels, de mises à jour de firmware et d’un accès à des services d’info-divertissement.

L’Alliance Intelligent Cloud se veut évolutive : elle associera des solutions déjà existantes à des fonctionnalités actuelles et futures portant sur des services de mobilité.  A l’avenir, elle sera capable de connecter les véhicules de l’Alliance à une infrastructure de villes intelligentes, en cours de développement, et à de potentiels partenaires.

A lire aussi : Véhicules autonomes – le conducteur, toujours maître à bord ?

 

Quand la RGPD s’impose…

Ce n’est pas le premier accord entre les deux parties. En septembre 2016, Renault-Nissan signait déjà un partenariat avec Microsoft pour offrir à ses clients une voiture ultra-connectée qu’ils pourraient gérer, piloter tout en accédant à leur bureau pour le côté professionnel (Office 365). Ce partenariat visait alors à accélérer le développement de services d’info-divertissement et de localisation…

Aujourd’hui, dans cette course, RNM n’est pas plus tout seul : en septembre dernier, Volkswagen a également passé un accord global avec Microsoft… Reste que pour avancer sur tous ces sujets et lancer de nouvelles offres « personnalisées » basées sur l’analyse de milliards de données, il leur faudra également obtenir l’accord de chaque propriétaire de véhicule, RGDP oblige

agenda

Lundi 15 avril  2019, Alliancy organise un grand dîner de la rédaction dédié au cloud « Maîtriser le cloud hybride : comment font les entreprises qui accélèrent en 2019 ? » > Inscrivez-vous !


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *