Cet article fait partie du dossier

Sécurité : L’intelligence collective à l’épreuve
Découvrez le dossier

Les articles du dossier

Jean-Noël Olivier (Bordeaux Métropole) : « L’intelligence collective est un pilier pour offrir de nouveaux services de confiance »

Le territoire bordelais connait une transformation, à la fois administrative et numérique, sans précédent. Jean-Noël Olivier, adjoint au directeur général, en charge de la stratégie et des systèmes d’information de Bordeaux Métropole, décrit l’opportunité de lier innovation et sécurité collective de l’information.

Jean-Noël Olivier, adjoint au directeur général,

Jean-Noël Olivier, adjoint au directeur général, Bordeaux Métropole

Alliancy. Quel est le principal axe de transformation de Bordeaux Métropole autour du numérique ?

Jean-Noël Olivier. La mutualisation de 28 communes au sein de Bordeaux Métropole a des impacts majeurs sur l’organisation du territoire et sur la vie de 800 000 personnes. C’est aussi une réelle opportunité de repenser la sécurité de l’information à l’échelle d’un territoire, ce qui est un des plus grands enjeux auxquels notre société va devoir faire face. Et cette sécurité doit être pensée à tous les niveaux, sans compromettre la création de nouveaux services pour les citoyens, les élus, les administrations… On comprend la complexité que cela représente quand on voit la diversité des services concernés : transport, gestion de l’eau, assainissement, mais aussi élections, etc.

Comment vous adaptez-vous ?

Cet article est réservé à nos abonnés, Connectez-vous !

Vous n’êtes pas encore abonné ?
Vous avez de la chance, la rédaction vous offre un cadeau !
Pour lire en intégralité et accéder à tous les contenus, renseignez votre mail.Je m’identifie