Cet article fait partie du dossier

Stratégies Data : l'heure de la prise en main
Découvrez le dossier

Les articles du dossier

Data Privacy Day : quand les Français doutent de l’Europe, sans se remettre en question

En 2019, la journée européenne de la protection des données du 28 janvier, devrait bénéficier d’un effet RGPD notable. Pourtant, une récente étude Ubcom – Yougov pointe qu’une majorité des Français n’ont aucune confiance en l’Europe pour garantir de la protection de leurs données personnelles.

Le Forum international de la cybersécurité, qui a eu lieu les 22 et 23 janvier à Lille, a fait à la fois la part belle aux enjeux techniques et culturels, avec un focus particulier sur la « privacy », c’est-à-dire la protection des données personnelles. Traditionnellement, la rencontre a lieu juste avant la journée européenne de la protection des données du 28 janvier ; un Data Privacy Day qui sert à médiatiser un sujet hautement épineux, à la frontière du monde des entreprises, des Etats et des particuliers. En 2018, le RGPD est rentré en application, amenant une prise de conscience généralisée chez les professionnels, bien au-delà des habituels spécialistes de la sécurité. Le RGPD est une vision européenne, supranationale, et pourtant, la méfiance semble encore de mise pour les Français sur la capacité du vieux continent à les épauler.

Visiteur ? Indiquez votre email ci-dessous.

 

Vous avez de la chance !
La rédaction vous offre cet article premium.
Pour lire en intégralité et accéder à tous les contenus, renseignez votre mail.Mon email