Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Gourming, la marketplace BtoB du groupe Le Duff

Le groupe Le Duff (Brioche Dorée, Pizza Del Arte, le Fournil de Pierre…) lance Gourming, une place de marché qui permet aux producteurs de livrer aux professionnels de la restauration et des métiers de bouche étrangers.  

Le groupe Le Duff a associé les Meilleurs Ouvriers de France à Gourming. © Charlie Perreau

C’est une première dans la restauration. Le groupe Le Duff (Brioche Dorée, Pizza Del Arte, le Fournil de Pierre…) lance Gourming, contraction de « gourmet » et « sourcing », une plateforme qui met en relation des producteurs avec les restaurateurs, chefs et métiers de bouche étrangers. Pour le moment, la place de marché est ouverte à l’Europe (25 pays) et s’étendra à l’Amérique du Nord et l’Asie en 2018. Le Duff a choisi des Français pour sa plateforme BtoB : Mirakl, éditeur de solutions logicielles pour opérer des marketplace, Webhelp, expert dans la gestion des paiements externalisés et l’agence digitale Datasolution.

En présence de Jean-Yves Le Drian, président de la région Bretagne, et Matthias Fekl, secrétaire d’Etat chargé du Commerce extérieur, le fondateur du groupe breton, Louis Le Duff, est revenu sur la situation particulière de son secteur : « Sur 16 218 entreprises de l’agroalimentaire, 98 % sont des TPE-PME et 78 % d’entre-elles n’exportent pas du tout ou très peu. » Pourtant, l’e-commerce concerne aussi le secteur de la restauration. Aux Etats-Unis, 50 % des clients professionnels effectueront au moins 50 % de leurs achats en ligne fin 2017, selon Forester.

Pour le lancement de Gourming, 250 producteurs et 5000 références produits sont recensés. De la tarte tropézienne au caviar Osciètre, en passant par le foie gras de canard du Sud-Ouest, ce sont notamment près de 600 spécialités régionales qui sont représentées. Pour faire écho au slogan du groupe « La qualité, la santé », tous les producteurs ont été soumis à un audit qualité et sécurité alimentaire.

Moins de contraintes à l’export

Cette plateforme, initiée par Anne-Laurence Velly, directrice digital et innovation du groupe, se voit comme un véritable tremplin à l’international pour les producteurs français. En effet, la plateforme permet de supprimer plusieurs contraintes à l’export. Les producteurs ont juste à expédier leur marchandise à Orly, où se trouve la plateforme logistique. Une fois arrivée, les équipes Gourming s’occupe de la conformité, la consolidation et l’expédition des produits jusqu’à l’acheteur. Pour cela, ils collaborent avec trois transporteurs spécialisés (livraison de produits secs, frais et surgelés) et deux cabinets de veille réglementaire (production de contre-étiquettes rédigées dans la langue et conformes à la législation du pays de destination).

Autre avantage pour les producteurs : les relances et risques d’impayés sont entièrement supportés par Gourming. Ils ne reçoivent leurs ordres d’expédition qu’une fois les clients payés sur la plateforme. Le suivi des commandes et les réclamations sont aussi traités par la plateforme via un centre d’appel multilingue.En échange de ce service, Gourming requiert droit d’entrée de 100 euros par produit référencé et prélève une commission de 25 % sur les ventes.

Les clients restaurateurs et métiers de bouches accèdent, quant à eux, à la plateforme gratuitement. Dès qu’ils passent une commande, ils peuvent consulter les fiches techniques des produits, leurs bordereaux de livraison, le suivi des commandes et déclarer de potentiels incidents. Pour 2017, le groupe espère doubler le nombre de références et de de producteurs sur sa plateforme.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *