Cet article fait partie du dossier

Dossier : Retailers et clients : Tout pour faciliter la vie
Découvrez le dossier

Les articles du dossier

Unibail-Rodamco-Westfield (URW) digitalise ses centres commerciaux

Le groupe URW a signé cet été des partenariats avec plusieurs start-up françaises, que sont PlayPlay, ContentSquare, iAdvize, WifitMedia ou Neatyy.

Unibail-Rodamco-Westfield (URW) digitalise ses centres commerciauxURW* intensifie ses initiatives dans le numérique, avec la signature récente de cinq nouveaux partenariats avec des start-up aguerries, que sont ContentSquare, iAdvize, Neatty, PlayPlay et WitfitMedia, toutes positionnées sur des segments précis dans le marketing digital que ce soit en termes de fidélisation, d’expérience et/ou d’engagement client (itinéraire personnalisé vers la boutique de son choix, repérage facilité de sa voiture sur le parking après ses courses…).

ContentSquare, leader de l’analyse prédictive du comportement client sur internet

Mieux comprendre, optimiser en simplifiant le parcours en ligne des internautes, faciliter le parcours de souscription à son programme de fidélité… C’est ce que vise ce partenariat lancé dans près d’une vingtaine de centres de shopping, dans huit pays avec la start-up basée à Paris et New York.

iAdvize, plateforme de marketing conversationnel

Complémentaire à ContentSquare, la plateforme met en relation, par chat et en temps réel, les clients avec des experts disponibles 7 jours sur 7, pour des questions relatives au nouveau programme de fidélité testé dans les centres Rosny 2 et Polygone Riviera. Un partenariat de six mois a été mis en place afin de mieux cerner leurs blocages et optimiser leur parcours de souscription.

Neatyy, « personal shoppers »

La place de marché de cette start-up, créée en 2017 par Laura Petrement, met en relation des experts mode, professionnels ou amateurs, avec des client(e)s qui souhaitent trouver leurs tenues quotidiennes ou occasionnelles, ou encore, bénéficier d’une session de relooking complète… Avec le lancement d’un POC, plus de quinze « personal shoppers » avec tous types de profils et âges sont accessibles pour les visiteurs de Parly 2 et de Rosny 2 tous les jours, procurant aux client(e)s un large choix afin de trouver l’expert mode idéal avec une connaissance parfaite de l’offre des magasins de ces centres. Chaque « personal shopper » fixe son prix, allant de 12 et 120 euros de l’heure.

Fin 2017, le groupe comptait 53 millions de visites sur les sites internet de ses centres, 235 000 utilisateurs actifs sur l’ensemble des applications et 7,6 millions de followers (Instagram, Facebook…).

PlayPlay, production de vidéos pour animer des communautés sur Internet

La solution vidéo de cette start-up permet aux responsables marketing du groupe à travers l’Europe de créer en quelques clics et rapidement des contenus de qualité, capables d’attirer et de fidéliser les visiteurs des comptes Facebook et Instagram et d’alimenter tous les autres supports digitaux du groupe. Un POC est en cours dans trois centres français (Les 4 Temps, Rosny 2 et Polygone Riviera) et deux autres seront lancés prochainement en Espagne.

WifitMedia, portail relationnel avec ses clients

La boîte à outils digitale complète de cette jeune pousse, permettant de communiquer avec les clients présents dans le centre, doit permettre aux centres de shopping du groupe de proposer, via des push sur wifi, des informations pertinentes pouvant concerner l’ouverture d’une boutique, l’inscription au programme de fidélité pour réduire sa facture de parking ou bénéficier de réductions dans certains magasins… Un POC est en cours depuis juin dans six centres en France (Les 4 Temps, La Part-Dieu, Confluence, Carré Sénart, Polygone Riviera et Rosny 2).

Une vingtaine de start-up accompagnées

Pour proposer davantage de services connectés pour ses visiteurs (1,6 milliard), développer de nouveaux services pour les clients retailers et accélérer son excellence opérationnelle, URW dispose depuis 2012 d’une cellule « Innovation », dirigée par Julie Villet, directrice de l’UR Lab et RSE. En 2015, le groupe y a ajouté son propre incubateur (UR Link) dans lequel une vingtaine de start-up ont pu bénéficier d’un programme d’accompagnement de quatre mois (dont Merito, Phenix, Combo Solutions, Dress in the City, Sous les Fraises, Mutum, Neatyy, PayLead, To Good to Go, WorkWell, Transaction Connect…). Sept sont aujourd’hui passées au-delà du POC, quatre sont encore accélérées. Aujourd’hui, le groupe ajuste sa stratégie et opte pour des appels à projets « thématiques », ce que nous explique Julie Villet dans un entretien accordé à ALLIANCY. 

* Créé en 1968, Unibail-Rodamco SE est le premier groupe coté d’immobilier commercial en Europe, présent dans 11 pays de l’Union européenne et doté d’un portefeuille d’actifs d’une valeur de 43,1 Md€ à fin 2017. Le groupe, à la fois gestionnaire, investisseur et promoteur (2 000 salariés), vient de finaliser l’acquisition de l’australien Westfield, pour donner naissance à Unibail-Rodamco-Westfield (URW), le premier créateur et opérateur global de centres de shopping de destination. Avec un portefeuille désormais valorisé à 62 milliards d’euros, dont 88 % en commerce, 7 % en bureaux et 6 % en sites de congrès & expositions, URW possède 102 centres de shopping dans 13 pays, dont 56 grands centres de shopping de destination dans les villes les plus dynamiques d’Europe et des Etats-Unis. Ses centres cumulent 1,6 milliard de visites par an.

Les 8 finalistes du Grand Prix 2018 des Jeunes Créateurs du Commerce

Un appel à candidatures de deux mois, l’évaluation de plus d’une centaine de dossiers, l’audition des 16 demi-finalistes en mai… Le 20 septembre prochain, ils seront seulement huit candidats en lice* pour la 12ème édition du « Grand Prix des jeunes créateurs du commerce », créé par Unibail-Rodamco-Westfield pour récompenser les commerces les plus innovants de France. A l’issue de la compétition, les trois lauréats (Grand Prix Unibail-Rodamco-Westfield, Prix Boutique et Prix Pop-up) se partageront une dotation globale de 1,5 million d’euros.

BMK Paris-Bamako ; Freddy’s BBQ ; Hopaal ; Le chocolat des Français ; Les Raffineurs ; Mersea ; Palika Poké et Woof.

A lire aussi sur Alliancy : De start-up à licorne : on doit les accompagner


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *