Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

A la cité de l’innovation, exit les silos

alcatel-lucent-cite-de-l-innovation-article

© Alcatel-Lucent

Dédié à l’innovation ouverte, le site regroupe les forces opérationnelles franciliennes d’Alcatel Lucent France. Il est situé dans l’Essonne, en prise directe avec l’écosystème du Plateau de Saclay.

Ouverte en 2014, la Cité de l’Innovation est le deuxième centre d’expertise d’Alcatel-Lucent au niveau mondial. Elle illustre le chapitre 2 de Shift, le plan de transformation du groupe annoncé par Michel Combes, son directeur général, en juin 2013. « La première phase consistait à redresser la situation financière et la deuxième est axée sur l’innovation, les nouvelles technologies et la profitabilité », précise Fatima Bakhti, directrice du projet Cité de l’Innovation.

Favoriser les synergies

Celle-ci rassemble sur le site de Nozay/ Villarceaux, berceau historique de la recherche et de l’innovation du groupe, l’ensemble des équipes opérationnelles et techniques de la région parisienne ainsi qu’une partie des activités régionales. Soit un effectif de 5 000 personnes, réparties dans 90 000 mètres carrés de bâtiments sur 36 hectares. « Si nous avons regroupé notre force technologique, c’est pour deux raisons, commente Fatima Bakhti. La première est économique, nous voulons mutualiser les ressources. Nous avons ensuite mixé les équipes de R&D et Projets, afin de favoriser les synergies et le travail collaboratif, afin de pouvoir s’appuyer sur la forte valeur des Bell Labs France. » 

Ainsi, les bureaux individuels ont été remplacés par des espaces de travail en flex office. Le télétravail est, en effet, possible jusqu’à deux jours par semaine depuis les accords d’entreprise, signés début 2008. Un nouvel édifice de 3 000 mètres carrés a été construit pour héberger la plate-forme industrielle Chappe. Il est conçu selon la méthode du free cooling, qui permet de le refroidir en utilisant la différence de température entre l’air extérieur et intérieur, afin d’éviter tout recours à la climatisation et de favoriser les économies d’énergie. « Chappe, du nom de l’inventeur du télégraphe, fédère une grande partie des plates-formes de test d’Alcatel-Lucent, précise-t-elle. Elle est ouverte à nos partenaires et clients, qui peuvent y tester les dernières versions de matériels et logiciels 3G/4G. »

Un centre d’excellence mondial des small cells, ces petites cellules sontScreenHunter_176 May. 28 11.13 conçues pour améliorer la qualité de connexion des réseaux 3G, 4G et Wi-Fi, a été inauguré le même jour que la Cité de l’Innovation. « Sa spécificité repose sur son aspect d’innovation ouverte. Nous travaillons avec des partenaires comme Orange, Qualcomm, ou JCDecaux avec lequel nous avons un accord pour insérer cette technologie dans les mobiliers urbains. » Toujours dans une optique de co-innovation, le site accueille également des start-up. 

Alcatel-Lucent a voulu instaurer des conditions de travail favorables à la créativité en mettant à disposition de ses salariés une palette de services, dont une conciergerie et en organisant régulièrement des événements avec leur aide. Une communauté d’une cinquantaine d’« innov’acteurs » volontaires a été créée afin d’insuffler au lieu une dynamique, recueillir les idées et proposer des initiatives originales. « L’innovation ne se décrète pas, elle se vit, et ces innov’acteurs sont des facilitateurs, car ils ont très envie de la vivre et ils débordent d’idées », déclare Fatima Bakhti. A cette initiative s’ajoute le Garage, FabLab interne conçu par trois ingénieurs des Bell Labs en référence aux pionniers de la Silicon Valley. « Cet espace va catalyser des projets innovants liés à la sphère privée ou professionnelle qui ne verraient pas le jour dans les lieux de travail habituels. La tendance est toujours de glorifier les campus américains comme Google, cependant, j’estime que ce qui est mis en place à la Cité de l’Innovation est du même niveau, voire plus avancé sur certains aspects, compte tenu de la culture française », conclut-elle. 

ScreenHunter_177 May. 28 11.14


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *