Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Jérôme Julia (Kéa & Partners) « Se transformer, deux tiers de singularité pour un tiers de mimétisme »

Spécialiste des sujets de gouvernance d’entreprise et d’innovation managériale, Jérôme Julia, président de l’Observatoire de l’Immatériel et directeur de Kéa & Partners, défend l’idée que pour se transformer avec le numérique, une entreprise doit acquérir des convictions pérennes sur sa personnalité, véritable phare à suivre alors que tous ses autres repères sont bousculés.

Alliancy, le mag. Pourquoi est-il important de favoriser l’émergence d’une nouvelle gouvernance dans les entreprises ?

Jérôme Juliale président de l’Observatoire de l’Immatériel et directeur de Kéa & Partners

Jérôme Julia, président de l’Observatoire de l’Immatériel et directeur de Kéa & Partners

Jérôme Julia. Dans sa définition la plus large, la transformation numérique modifie complètement la relation entre l’entreprise, ses clients, ses partenaires, ses collaborateurs et les services qu’elle propose. Le choc arrive quand des acteurs s’immiscent dans sa chaîne de valeur et apparaissent aux yeux de ses clients comme plus légitimes pour s’adresser directement à eux et leur proposer de meilleurs services, moins cher, plus rapidement, plus sécurisés et plus conviviaux. Tous les dirigeants ont des exemples comme Uber ou Amazon en tête, et entendent donc proposer un service à la hauteur de leurs clients. Toutefois, quand on observe les champs sociologiques et managériaux, on remarque beaucoup plus d’hésitations sur la conduite à adopter. Cela crée de fortes tensions dans les organisations. Un fossé se creuse entre les changements que l’entreprise promet à ses clients, à l’externe, et la réalité en interne, avec des évolutions bien plus lentes et douloureuses dans les modes de travail, le recrutement, la gestion de projet… La distorsion à laquelle il faut répondre dans la transformation est là.

Il y a donc d’abord un travail à faire sur soi…

Jérôme Julia. Pour être clair, si chaque entreprise est questionnée stratégiquement sur sa proposition de valeur et son positionnement sur son marché, il en va de même en son sein pour chacune de ses fonctions ! Leurs expertises et leurs services ne se retrouvent-ils pas aujourd’hui plus facilement à l’extérieur par le biais d’autres intermédiaires et du numérique ? Derrière cette question, c’est bien le renouvellement de la gouvernance, au sens de la manière dont l’entreprise fonctionne et prend des décisions, qui est interrogé. Et là, les entreprises se cherchent encore, très clairement.

 Qu’est-ce qui vous fait dire cela ?

Cet article est un contenu premium.
Pour continuer à le lire et accéder à l’intégralité d’alliancy gratuitement, nous vous demandons simplement de vous identifier - sans plus d’engagement!
Je m'identifie