Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Idosens et Altran s’allient pour la digitalisation de l’industrie

Le spécialiste de solutions intelligentes pour l’IoT Idosens et la société de conseil en ingénierie Altran se sont associés pour concevoir un réseau de capteurs sans fil visant à faciliter la digitalisation de sites de manufactoring.

Le produit élaboré par Idosens et Altran permet la collecte de données et la géolocalisation. ©Idosens

Le produit élaboré par Idosens et Altran permet la collecte de données et la géolocalisation. ©Idosens

En s’associant avec la start-up grenobloise Idosens, la société Altran entend accélérer la transformation digitale d’acteurs industriels. Les deux partenaires ont développé pour cela un réseau de capteurs sans fil pour collecter des données propres aux besoins internes des entreprises et faciliter la prise de décision. Ils ont trouvé un champ d’action où ils sont complémentaires. Altran apporte ses compétences en ingénierie et Idosens son savoir-faire en matière de capteurs sans fil, s’appuyant sur la technologie disruptive Long Range 2.4 Ghz. « Notre partenariat avec Idosens nous permet de compléter notre offre de transformation digitale des entreprises avec la mise au point d’un réseau IoT particulièrement efficace en milieu industriel », déclare Didier Pagnoux, directeur du World Class Center IoT Solutions du groupe Altran.

Concrètement, des capteurs installés sur les sites de production collectent des données, qui sont acheminées par une infrastructure sans fil légère sur la plateforme développée par Altran, où elles sont croisées et analysées. « En pétrochimie par exemple, les capteurs vont pouvoir être fixés sur les vannes pour en surveiller la pression et la température, permettant au personnel de savoir quand la remplir ou de veiller à des critères de sécurité », détaille François Hédé, président et co-fondateur d’Idosens. Les capteurs permettent également une géolocalisation indoor, « un atout en logistique notamment pour repérer des éléments sur des palettes », ajoute-t-il.

Les deux entreprises ont voulu développer une solution complète pour répondre aux problèmes de coûts des industriels : « Nous avons constaté que ce qui freine la digitalisation, c’est le coût d’investissement, observe François Hédé. Les capteurs sont généralement chers. C’est pourquoi nous avons voulu offrir un réseau longue distance en bas débit, peu gourmand en énergie, sur une plateforme d’Altran déjà existante. » Les deux partenaires, qui estiment que la digitalisation de l’industrie permettrait une réduction des coûts de l’ordre de 3,6 % par an, ont travaillé 18 mois à la réalisation d’un produit souple afin de s’adapter aux contraintes des sites.

Cette solution est testée chez différents acteurs avant une commercialisation après l’été. L’initiative sera également approfondie avec d’autres partenaires et permet à Idosens de recruter huit personnes et de prévoir une levée de fonds avant la fin de l’année pour encourager sa croissance.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *