Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Les entreprises face aux nouveaux usages télécoms

En octobre 2016, les usages internet mondiaux ont été pour la première fois plus importants depuis des smartphones et tablettes que depuis des ordinateurs. Ce basculement, qui était attendu depuis longtemps, pourrait rester un simple clin d’oeil, s’il n’était pas le signe de changements plus profonds d’usages, qui ont des impacts en cascade pour les entreprises.

usage des telecomsEn effet, l’internet mobile est devenu en quelques années une composante majeure à la fois de la vie privée et de la vie professionnelle des individus. Du même coup, il a contribué à transformer les « équilibres télécoms » que les entreprises avaient pris le soin de trouver depuis de nombreuses années ; équilibres en termes de coûts financiers à maîtriser, mais également en termes de responsabilité de leurs collaborateurs vis-à-vis d’usages mobiles de plus en plus entremêlés aux divers processus de l’entreprise.

BYOD, collaboratif, travail à distance… La mobilité a depuis des années pris une place beaucoup plus large et transverse dans l’entreprise et sa bonne gouvernance n’a jamais été aussi complexe. Les directeurs administratifs et financiers, les directeurs des systèmes d’information ou des services généraux, qui doivent aujourd’hui gérer le sujet télécom ne savent souvent plus où donner de la tête. Ils sont en effet pris dans des dynamiques très paradoxales, entre volonté de réduire les coûts et de faciliter la productivité des collaborateurs. En face d’eux, les opérateurs télécoms qui mènent leurs propres transformations, ne sont pas toujours en mesure d’accompagner ces changements sans heurt.

De nombreuses entreprises restent cependant confiantes sur leur capacité à gérer ces enjeux de façon pérenne, comme nous le montre les premiers résultats de l’enquête menée par Saaswedo en partenariat avec le magazine Alliancy. Certaines ont déjà des outils adéquats en place, d’autres sont encore protégées des chocs culturels et d’usages que l’on voit ailleurs par la nature de leur activité. Mais cette maîtrise d’une partie des acteurs ne fait que rendre plus criantes les difficultés auxquelles sont confrontées bon nombre d’autres entreprises.

Face aux nouveaux usages de leurs collaborateurs, ces dernières peinent à anticiper les aléas financiers qu’ils provoquent, mais également à les rendre visibles notamment aux collaborateurs ! Cela est pourtant nécessaire dans l’optique d’améliorer au fil du temps leur politique télécom. Souvent, ces entreprises trouvent par ailleurs inintelligibles les informations fournies par leurs opérateurs. Les organisations souffrent donc à la fois du manque de transparence sur la nature réelle des usages et sur la nature réelle de ce qu’elles déboursent. Dans ce cadre, mettre coûts et usages les uns en face des autres de façon rationnelle devient une vraie gageure, qui compromet les chances de s’adapter aux changements rapides que connaissent les organisations.

Les opportunités pour redresser la barre existent, la meilleure preuve résidant dans la maîtrise dont un certain nombre d’organisations – même de taille importante – se prévalent. Elles se voient à travers les objectifs prioritaires qu’évoquent les entreprises pour les mois à venir, avec un focus particulier porté sur la transparence, la maîtrise des données, ou encore l’anticipation des services dont auront besoin les utilisateurs demain.

Retrouvez l’intégralité des résultats de l’Observatoire des usages télécoms mené par Alliancy et Saaswedo ainsi que les priorités à venir dans le document « Les entreprises face aux nouveaux usages télécoms ».

 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *