Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Trophées de la Santé Mobile 2017: 5 applications gratuites récompensées

La société dmd Santé, à l’origine du label européen mHealth Quality, a organisé la quatrième édition des Trophées de la Santé Mobile lors de la Journée Nationale de l’Innovation en Santé. Cinq applications, toutes gratuites, ont été récompensées.

© CC Pixabay

Pour la quatrième année consécutive, dmd santé a organisé les Trophées de la Santé Mobile. La plateforme médicale d’évaluations des applications mobiles et objets connectés de santé avait mis en ligne un questionnaire issu du label mHealth Quality, dont elle est à l’origine, pour valider ou non les critères médicaux et les aspects réglementaires et juridiques. 43 applications ont été retenues. Le jury, composé de neuf membres issus des professionnels de santé, experts en e-santé et des patients, a évalué et noté les projets. Cinq entreprises ont été récompensées.

 

 

Trophée des professionnels de santé : Medipics

MedPics est une application mobile de partage de cas clinique francophone, qui fonctionne comme Instagram. Une fois l’inscription validée, le professionnel de santé accède à un mur d’actualités, peut publier des photos médicales avec des descriptions et commenter celles de ses confrères. Il existe tout de même quelques différences avec le réseau social américain : un moteur de recherche (par spécialité médicale et par anatomie du corps humain) et des photos  anonymisées grâce à un logiciel de retouche photo. Fondée en 2015 par Dr Safia Slimani, Medpics rassemble plus de 21 000 utilisateurs. Elle a levé 300 000 euros en octobre dernier.

Trophée patients ou grand public : Doctisia

Initiée par un médecin mulhousien, le Dr Pierre-Yves Van Daal, ce carnet de santé numérique permet de préparer ses rendez-vous et fournir aux urgentistes et pompiers des informations médicales essentielles en seulement quelques clics. L’utilisateur maîtrises ses données puisqu’il remplit lui-même le carnet, et que le tout est stocké sur le mobile (et non dans le cloud). Pour développer son application, le médecin s’est entouré d’une équipe d’une dizaine de personnes qui ont travaillé sur le projet pendant 1 an. L’application est accessible gratuitement au public depuis l’été 2016.

Trophée de l’application de suivi : Qalyo

Un groupe de médecins et de spécialistes ont conçu un assistant de santé connectée qui permet de suivre et maîtriser ses données médicales (poids, nutrition, tension, cholestérol, diabète…).  Qalyo collecte et mesure ces informations pour proposer des conseils personnalisés. L’utilisateur peut même récupérer automatiquement les données de ses objets connectés. QALYO analyse à ma demande les données collectées par mes objets connectés et celles que je saisis directement sur mon application, pour me faire des conseils individualisés. Grâce aux conseils je facilite mes échanges avec mon médecin traitant.

Grand trophée : Novi-chek de Roche Diabetes Care France

Lancée fin 2015, Novi-Chek est une application destinée aux 13-25 ans atteints de diabète de type 1 (celui qui apparait pendant l’enfance et l’adolescence). Le personnage Novi aide le jeune utilisateur à comprendre sa nouvelle maladie et à connaître les bonnes pratiques pour mieux la gérer. L’application propose des quizz pour valider ses connaissances, fournit un glossaire de définitions. Elle permet aussi de reconnaître les symptômes d’hypoglycémie et d’hyperglycémie, et d’apprendre à calculer les glucides d’alimentation. Elle programme les rappels de mesure de glycémie et les alertes de renouvellement de matériel.

Coup de coeur des internautes de Medisite.fr : Brosse-toi les dens avec Ben le koala de Signes de Sens

Destinée aux enfants de 3 à 7 ans et à leurs parents, cette application d’éducation à la santé buccodentaire incite les plus jeunes à faire les bons gestes et à respecter une durée de brossage de 2 minutes minimum. 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *