[Exclusif] Les 20 start-up lauréates de la 2ème promotion du Prevent2Care Lab

La Fondation d’entreprise Ramsay Générale de Santé, Pfizer Innovation France et Inco dévoilent les lauréats de la 2ème promotion du Prevent2Care Lab, le 1er incubateur de start-up dédié à la prévention santé.

Aujourd’hui, pour sa seconde « rentrée des classes » à Paris, le Prevent2Care Lab, basé près de République, dévoile les 20 start-up qui intègrent sa deuxième promotion. Ces sociétés disposeront d’un hébergement au cœur de Paris et Marseille au sein de l’Incoplex. Surtout, elles profiteront d’un accompagnement sur-mesure incluant notamment un accès aux expertises métier des groupes Ramsay Générale de Santé et Pfizer ainsi que la possibilité de réaliser des expérimentations et des initiatives d’open innovation avec ces acteurs majeurs de la santé en France.

Tout au long du programme d’incubation de 9 mois, elles seront également en relation avec de potentiels investisseurs et partenaires et bénéficieront du réseau d’Inco de 500 start-up green et sociales réparties dans 35 pays.

« Comme pour la première promotion, nous sommes prêts à mobiliser les ressources internes de notre groupe pour apporter une incubation à forte valeur ajoutée à ces start-up, dont les solutions d’e-prévention santé pourront demain bénéficier à tous », explique Sylvie Arzelier, secrétaire générale de la Fondation Ramsay Générale de santé. Le groupe souhaite toujours offrir un accompagnement « à la carte » avec l’aide de ses experts en fonction du besoin des jeunes pousses, que ce soit ainsi avec des chirurgiens, le service des achats, la DSI ou les RH… « Cette fois, nous allons toutefois travailler en plus étroite collaboration avec la direction de l’Innovation du groupe. Nous voulons toujours suivre de près les relations entre nous et les start-up. »

Quant à Pfizer, le groupe dispensera tout au long de l’incubation, un accompagnement personnalisé grâce à une mobilisation des expertises du groupe et un mentorat. « Notre volonté est que ces initiatives soient viables et impactent positivement nos modes de vie. En effet, la prévention en santé nécessite des changements comportementaux majeurs rendus possibles par les start-up du Prevent2Care Lab », déclare Marie-Pierre Chevalier, membre du conseil d’administration de Pfizer Innovation France.

Sur la centaine de candidatures reçues lors de la phase d’appel à projets, les lauréats de la deuxième promotion du Prevent2Care Lab sont au nombre de 20 (réparties sur deux sites), en lien avec l’un des trois types de prévention que sont la prévention primaire (destinée à prévenir l’apparition d’un problème de santé en informant sur les comportements à adopter et en incitant au passage à l’acte) ; la prévention secondaire (dont l’objectif est de diagnostiquer et agir à un stade précoce de l’évolution de la maladie afin de s’opposer à son évolution ou faire disparaître les facteurs de risque) et la prévention tertiaire (destinée à éviter les potentielles rechutes chez des personnes qui ont déjà été malades).

 

Une première promotion réussie

Concernant la 1ère promotion de 2018, 13 projets entrepreneuriaux ont été accompagnés durant 9 mois. « Cet incubateur fut une première pour le groupe, raconte Sylvie Arzelier. Nous avons beaucoup appris des échanges entre nos experts et les start-up. Notamment que plusieurs d’entre elles, même s’il y avait beaucoup d’envies, avaient encore peu d’expertise dans le domaine qu’elles pensaient porter. Elles n’avaient pas non plus anticipé la complexité du système de santé, du monde des patients… Il y a eu une vraie complémentarité. Ce fut à la fois un étonnement et un enrichissement des deux côtés. » Aujourd’hui, le groupe a gardé d’excellents contacts avec cette première promotion, et compte mener avec certaines des expérimentations plus poussées dans ses établissements de santé. »

Happineo, première plateforme de consultation en ligne de psychologues, a par exemple, en dix-huit mois, prouvé la valeur de ses consultations en ligne avec plus de 1 000 consultations effectuées et 97 % de satisfaction chez ses utilisateurs. Elle a multiplié par 4 le nombre de ses entreprises clientes et par plus de 10 son chiffre d’affaires. Rachetée par le groupe Xynergie, détenteur de la marque Comme j’aime », elle a aujourd’hui pour ambition de déployer une offre à grande échelle et de devenir le leader des consultations de psychologie en ligne.

Damae Médical, dispositif permettant la visualisation et l’évaluation microscopique des différentes couches de la peau de manière non-invasive, pour favoriser une détection précoce des pathologies cutanées, vient de mettre en place un partenariat pour des essais cliniques avec le Docteur Becherel de l’Hôpital privé d’Antony avec pour objectif d’installer une dizaine de sondes manuelles dans des hôpitaux cette année.

AI Vision, solution d’aide au diagnostic à distance en télé-ophtalmologie, basée sur des algorithmes d’intelligence artificielle, lève actuellement 2 millions d’euros. La start-up, qui a déjà permis cette année 650 dépistages, envisage de renforcer son équipe technique pour favoriser le développement de sa technologie et de doubler le nombre de ses sites d’implantation.

A la rentrée, la fondation a également décidé de s’intéresser aussi aux associations qui travaillent à l’évolution des comportements (dans différents domaines). Un mini tour de France dans 5 villes sera organisé dans lesquelles les associations pourront candidater et 5 d’entre elles se feront par la suite accompagner.

Lire aussi sur ALLIANCY

La prévention fait un tabac chez Prevent2Care Lab


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *