Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

GE Digital construit son écosystème… mondial

L’Américain General Electric a ouvert, à Paris, sa première « GE Digital Foundry » européenne, un lieu atypique que le groupe compte utiliser comme « pas de tir » pour catalyser savoir-faire et compétences autour de l’internet industriel de demain.

Les locaux parisiens de GE Digital Foundry © GE Digital / D. R.

Le lieu est situé en plein coeur de Paris, près de la Bourse. Il s’étale sur deux étages, particulièrement léchés et attractifs. Ici, collaborateurs, clients, partenaires ou entrepreneurs de General Electric peuvent venir pour « vivre une expérience unique et radicale », telle la décrit Vincent Champain, directeur général de la GE Digital Foundry Europe. Le ton est donné, confirmé par ce que l’on peut lire sur le mur du principal espace d’accueil, appelé le Plateau :« If you could invent one thing, what would it be? Now, go do it » !

Évangéliser et former sur Predix

Ici, d’ici à 2018, les 250 développeurs, designers industriels et data scientists du groupe (ils sont 75 aujourd’hui) côtoieront les équipes d’une poignée de start-up et PME hébergées gracieusement et soutenues financièrement. Grâce à différents outils à disposition (imprimante 3D, réalité virtuelle, design thinking, data…), « l’idée est de trouver ensemble la clé » aux différentes problématiques posées par les clients, quel que soit leur secteur d’activité. « Face à la complexité des nouveaux défis qui nous attendent, nous ne pouvons plus rester seuls et devons créer un écosystème foisonnant pour y répondre », ajoute-t-il. Paul Hermelin était présent lors de cette visite. Venu signer un accord de partenariat avec le groupe pour accompagner la transformation numérique de leurs clients, le CEO de Capgemini rejoignait ainsi la trentaine de grands acteurs (Accenture, Altran, Microsoft, AWS…) avec qui General Electric a fait de même récemment pour étoffer son offre.

Cet article est un contenu premium.
Pour continuer à le lire et accéder à l’intégralité d’alliancy gratuitement, nous vous demandons simplement de vous identifier - sans plus d’engagement!
Je m'identifie