LVMH : Deuxième saison pour la Maison des Start-up sur le campus de Station F

LVMH inaugurait le 12 février dernier la deuxième année de son incubateur “La Maison des Start-up” au campus de Station F. L’occasion de rappeler les ambitions du groupes en terme d’innovation dans l’industrie du luxe et de présenter les 13 nouvelles startups sélectionnés lors de l’Innovation Award.

© Yvan Matrat / Afin d’être sélectionnées pour collaborer avec une des Maisons de LVMH (Mët Hennessy, Dior, Louis Vuitton, Sephora, Guerlain…), les startups participent à l’Innovation Award, un concours annuel organisé dans le cadre de Viva Technology.

© Yvan Matrat / Afin d’être sélectionnées pour collaborer avec une des Maisons de LVMH (Mët Hennessy, Dior, Louis Vuitton, Sephora, Guerlain…), les startups participent à l’Innovation Award, un concours annuel organisé dans le cadre de Viva Technology.

C’est à Ian Rogers, Chief Digital Officer du groupe LVMH, d’ouvrir le bal devant une salle comble. Beaucoup de remerciements et d’éloges sont adressés aux acteurs de cet écosystème florissant qui participe à rendre l’industrie “saine”. Isabelle Faggianelli, directrice de la transformation digitale, reprend la main : “Plutôt que de collaboration, on a envie de parler avec vous de co-construction”. Elle introduit la présentation des 13 nouvelles jeunes pousses sélectionnées par Lvmh pour leur travail autour d’enjeux stratégiques pour la firme : “le client, la communication, la data et l’intelligence artificielle”.

Afin d’être sélectionnées pour collaborer avec une des Maisons de LVMH (Mët Hennessy, Dior, Louis Vuitton, Sephora, Guerlain…), les startups participent à l’Innovation Award, un concours annuel organisé dans le cadre de Viva Technology. Parmi les 100 candidats accueillis par le groupe depuis 2016 sur son “Luxury Lab”, 13 sont sélectionnés chaque année. Les entrepreneurs bénéficient alors d’un accompagnement personnalisé par des experts de LVMH et ensemble, ils collaborent sur des enjeux clés tels que le recours à l’Intelligence Artificielle, l’analyse de données, la durabilité des matières premières, la réinvention de l’expérience utilisateur ou encore l’utilisation de la réalité virtuelle et artificielle.

C’est le cas de la startup Orbis qui collabore avec Guerlain et LVMH Retail Lab afin de révolutionner la manière de communiquer sur un produit. L’idée serait d’utiliser les hologrammes d’Orbis pour présenter la nouvelle gamme de flacons “Abeille” de Guerlain de manière interactive en vitrine.

Ces succès de coopération avec les startups résultent également dans l’implémentation d’outils et de services concrets. Alcmeon a notamment développé pour les équipes de la Maison Parfums Christian Dior une plateforme qui centralise les différentes requêtes des internautes sur les réseaux sociaux. “Cela nous a permis de hiérarchiser les demandes et d’automatiser le traitement des réponses” confirme Archibald Charlet, responsable de l’Innovation DIgitale de la Maison.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *