Cet article fait partie du dossier

Dossier - Intelligence artificielle
Découvrez le dossier

Les articles du dossier

Intelligence artificielle, quand Montréal montre l’exemple

La capitale économique du Québec s’affirme comme un pôle majeur de l’intelligence artificielle au plan mondial. Au coude à coude avec sa rivale et voisine Toronto. Recherche de pointe, jeunes pousses, implication des entreprises, création d’instituts dédiés, les projets fourmillent et les géants de l’IT pointent tous leur nez, à commencer par Google.

Université de Montréal

Université de Montréal © Olivier Jean

Bouillonnement de réseaux neuronaux sur les bords du Saint-Laurent. Dans l’intelligence artificielle (IA), au Canada, pas une semaine – ou presque – ne passe sans qu’un nouvel événement ne mette Montréal et, avec elle, sa rivale Toronto, sur le devant de la scène. Les Gafa viennent y faire leurs emplettes auprès des start-up ou chercher des coopérations avec les universités. Les pouvoirs publics et le secteur académique fourmillent de projets et alignent les millions de dollars à travers de nouveaux instituts dédiés. Les VC commencent eux aussi à prendre l’affaire au sérieux. Et même les Français Thales, Dassault Systems ou la SNCF débarquent.

Cet article est réservé à nos abonnés, Connectez-vous !

Vous n’êtes pas encore abonné ? Intégrez la communauté Alliancy
Et accédez à l’intégralité des articles de la rédaction, et bien plus encore…Je découvre