Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Cédric Villani en charge d’un rapport sur l’IA

Dans la suite logique de « France IA », initiative du précédent gouvernement en tout début d’année, l’actuel gouvernement fait appel au député Cédric Villani, médaillé Fields et grand connaisseur du sujet, pour rédiger un rapport sur l’intelligence artificielle.

cédric-villani

Cédric Villani Directeur de l’institut Henri-Poincaré © Sébastien Godefroy/IHP

Pour parler d’intelligence artificielle, la personne était toute trouvée en Cédric Villani. Lauréat 2010 de la médaille Fields, le nouveau « député de l’Essonne LREM » avait déjà planché sur le sujet, avec d’autres spécialistes, en tout début d’année. Objectif : rédiger la feuille de route de la stratégie de la France en matière d’intelligence artificielle du précédent gouvernement.

Cette fois, Cédric Villani a en charge le pilotage d’une « mission d’information sur le sujet » pour le nouveau gouvernement, comme le précisait Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat au Numérique, au JDD le weekend dernier. « J’avais besoin de trouver un partenaire qui pense différemment qu’au gouvernement, explique-t-il. Cédric Villani a une méthode de travail, du fait de son métier de mathématicien, assez hétérodoxe et complète. »

Le mathématicien a désormais trois mois pour proposer une stratégie pour les prochaines années en matière d’intelligence artificielle. L’idée étant aussi de « définir si un débat national doit être mené et sur quels sujets ». Mieux vaut savoir en effet anticiper les réactions des Français sur un sujet aussi épineux et complexe, mais pour autant majeur ces prochaines années.

On retrouve ici toutes les promesses du « candidat » Macron lors de la présidentielle dans ce domaine : « Nous définirons une stratégie nationale pour l’intelligence artificielle dont le développement va avoir de profonds impacts sur une série de secteurs. Les chercheurs français sont bien armés pour y jouer un rôle majeur. » De fait, « L’intelligence artificielle, c’est l’une des transformations les plus majeures, les plus radicales de ces dix prochaines années, insiste Mounir Mahjoubi. Les Etats qui arriveront à maîtriser ces technologies auront un avantage pour le siècle à venir. » Il rejoint là les dernières déclarations « inattendues » de Vladimir Poutine… : « Celui qui deviendra leader en ce domaine sera le maître du monde »  (cité par Associated Press). Ce à quoi Elon Musk, patron de SpaceX et TeslaMotors notamment, n’a pas tardé à réagir que : « La course à l’IA faite par les nations causera probablement la 3ème guerre mondiale ».

Sur un tel sujet, reste à savoir maintenant « Comment les Français peuvent‑ils se préparer à penser ce nouveau monde qui arrive ? »…

* En mars dernier, ce rapport France IA fut l’occasion pour François Hollande d’annoncer le déblocage d’une enveloppe de 1,5 milliard d’euros sur les dix prochaines années.

A lire aussi sur ALLIANCY


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *