Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

La Cité de l’Objet Connecté ouvre ses portes à Angers

La Cité de l'Objet Connecté est installée sur 2000 m². © Thierry Bonnet/Ville d'Angers

La Cité de l’Objet Connecté est installée sur 2000 m². © Thierry Bonnet/Ville d’Angers

La Cité de l’Objet Connecté, inaugurée le 12 juin par François Hollande à Angers, a pour ambition d’accélérer les cycles d’innovation des industriels et des start-up françaises issues du monde de l’IoT (Internet of things). Ce projet, officialisé en juin 2014, fait partie des « 9 solutions industrielles françaises » lancées par le ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, Emmanuel Macron. Ce lieu de 2000 m² sera entièrement dédié au prototypage et au développement des objets connectés. Hardware, plasturgie, mécanique, design…toutes les compétences seront regroupées sur cette plateforme industrielle.

Imaginée par Eric Careel, fondateur et patron de Withings, spécialiste de la santé connectée, cette « usine du futur » se divise en trois étages : un espace de co-working et fablab qui donnera naissance à des prototypes, un espace d’innovation qui accueillera les projets les plus aboutis et un espace de production qui sera ouvert prochainement.

Ce projet a été mené en collaboration avec le groupe électronique angevin Eolane et réunit au total 17 actionnaires. Les pouvoirs publics soutiennent également le projet. L’Etat et la Région Pays de la Loire ont investi 1,5 million d’euros chacun. Angers Loire Métropole, propriétaire du site, participe au réaménagement des lieux. Enfin, une enveloppe de 2,1 millions d’euros est destinée aux machines.

Dès cette année, une vingtaine de projets devraient être expérimentés et accompagnés par les industriels. Une dizaine de salariés ont déjà été recrutés pour soutenir les start-up et porteurs de projets. Ce nombre devrait doubler d’ici deux ans. Les dirigeants de la Cité de l’Objet Connecté envisagent la présence permanente d’environ 170 entrepreneurs à l’horizon 2018.

A lire également : Les 20 personnalités françaises qui comptent dans l’Internet des objets

Cité de l’objet connecté from Ville d’Angers on Vimeo.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *