Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Identifiez-vous pour lire l’intégralité des articles premium et accéder à l’ensemble de nos ressources.
Pour recevoir les dossiers thématiques par mail, inscrivez-vous !
Je m'identifie

L’IoT, un atout clé dans la traçabilité logistique

L’apport de l’Internet des objets (IoT) dans le secteur de la logistique a été mis en avant lors de la 3e Matinale Connectée organisée par Objenious pour fêter ses trois années d’existence.

La Matinale Connectée a été ponctuée de témoignages sur la mise en place de projets IoT au sein d'entreprises.

La Matinale Connectée a été ponctuée de témoignages sur la mise en place de projets IoT au sein d’entreprises.

« L’internet des objets (IoT) va exploser car il répond aux besoins des métiers, en attente de productivité, et cela ne peut se faire qu’avec la donnée apportée par les capteurs », ont affirmé Martin Bouygues, PDG du Groupe, et Richard Viel, directeur général délégué à Bouygues Telecom, en ouverture de la Matinale Connectée organisée par Objenious. Près de 600 personnes se sont réunis le 6 juin dernier au Théâtre Le Trianon, à l’occasion du troisième anniversaire de la filiale du groupe spécialisée dans l’IoT, pour écouter les témoignages de partenaires comme Airbus ou Arteria, venus présenter leurs réalisations de projet IoT.

La logistique a été au cœur des débats. « Nous avons 900 camions qui partent chaque jour de 60 sites logistiques pour approvisionner nos 700 points de vente. Optimiser leur remplissage est pour nous un axe stratégique », raconte Loïc Sénéchal, responsable transport national chez Auchan Retail. Une problématique renforcée par la pénurie de conducteurs que rencontre le monde des transports. « Les coûts de transports sont plus importants que la matière première, il est donc indispensable pour les entreprises d’assurer un bon remplissage », confirme Julien Fauchet, sales manager à Nanolike, une start-up spécialisée dans la création de nanocapteur permettant de connaître en temps réel l’état de remplissage de camions de transport, de cuves de pétrole ou de bouteilles de gaz et de les géolocaliser.

L’IoT, un outil pour le suivi de la chaîne du froid

Pour le groupe Renault, l’enjeu se situe au niveau de la traçabilité : « Nous avons 8 millions de produits qui circulent en permanence dans nos camions entre nos usines et nos fournisseurs. Nous n’avions aucune visibilité dessus, entre notre site en Roumanie et la France par exemple. Nous avons voulu mettre dans chaque emballage un capteur pour savoir où il se trouvait à n’importe quel moment », explique Éric Marchiol, directeur digital supply chain, fabrication et processus de l’ingénierie chez Renault, qui estime que le tracking va changer la donne dans l’automobile.

Opérant pour l’opérateur de livraison alimentaire TransGourmet, l’entreprise de monitoring JRI souligne l’importance qu’acquiert l’IoT dans la chaîne de transport agroalimentaire : « Les acteurs du secteur doivent s’assurer du suivi de la chaîne du froid de l’entrepôt jusqu’au magasin. L’IoT permet un contrôle précis et en temps réel mais encore 90% des vérifications sont effectuées manuellement », observe son président, Pascal Vermeersch, notant des problématiques similaires en pharmacie. La traçabilité permise par l’IoT intéresse de nombreux secteurs d’activité. La start-up de traqueur GPS Invoxia par exemple constate une ouverture de son marché de la construction à l’audiovisuel.

À lire également :

L’IoT : un formidable outil de traçabilité

Patrick Cason (Sigfox) : « L’IoT va révolutionner la logistique. »


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *