Digital workplace : un changement de culture au-delà du poste de travail

Pour répondre aux attentes de leurs collaborateurs et gagner en agilité, les entreprises organisent des espaces de travail numérique en suivant le concept de « digital workplace ».

Le Cnes et Tereos sont revenus sur leur expérience lors d'une conférence organisée par VMWare.

Le Cnes et Tereos sont revenus sur leur expérience lors d’une conférence organisée par VMWare.

Les postes de travail se virtualisent au sein des entreprises pour permettre aux salariés d’accéder à leurs outils à distance et à tout moment. Cette approche « digital workplace » est généralement mise en place avec la modernisation du parc informatique.

L’une des premières raisons qui poussent les entreprises à adopter cet environnement de travail est la concurrence externe. Un exemple avec le Centre national d’études spatiales (Cnes), qui s’est engagé dans cette initiative il y a un an et demi : « L’enjeu pour nous est de faire face à une vraie disruption des acteurs américains du domaine spatial, comme SpaceX, qui viennent du privé et remettent en question les pratiques des acteurs traditionnels en allant plus vite. Nous voulons donc nous aussi être plus agiles dans la délivrance des services », raconte Stéphane Chmielewski, digital workplace program manager, qui observe une réaction similaire à l’Agence spatiale européenne.

>> Cet article est extrait du hors-série « Le Numérique en Pratique », l’Humain, téléchargez-le !

Cet article est un contenu premium.
Pour continuer à le lire et accéder à l’intégralité d’alliancy gratuitement, nous vous demandons simplement de vous identifier - sans plus d’engagement!