Cet article fait partie du dossier

Les ESN en mal de talents
Découvrez le dossier

Les articles du dossier

Divalto propose un CRM pour PME et ETI

Après l’ERP Infinity, l’éditeur alsacien Divalto se lance dans le CRM et la mobilité collaborative. Un outil indépendant ou complémentaire à son offre ERP, avec une volonté forte de relier tous les collaborateurs à l’entreprise où qu’ils soient.

Thierry Meynlé, président de Divalto

Thierry Meynlé, président de Divalto

Thierry Meynlé, président de Divalto, est clair : « Le lancement de ce CRM est un moment important pour l’entreprise, un marqueur dans notre stratégie de développement sur l’ensemble des besoins d’une entreprise. » La solution Divalto Weavy aura mis deux années à émerger du service R&D de l’éditeur né il y a plus de trente ans. Avec deux objectifs : accompagner les commerciaux chez les prospects, comme les techniciens sur le terrain.

« Nous nous positionnons comme un éditeur spécialisé sur ces deux métiers, en étant au plus près de  nos clients et en mettant l’accent sur l’expérience utilisateur », poursuit le dirigeant, qui vise à devenir un acteur majeur sur ces deux verticaux (SFA et Field Services).

« Ces outils sont la conséquence d’un processus de transformation numérique en cours dans les entreprises, poursuit Eric Volle, directeur marché. On passe de la vente unitaire de produits à une offre de services. Le sujet aujourd’hui, c’est l’omnicanal ! Le commercial dans l’entreprise est là désormais en tant qu’architecte de solutions qui apportent de la valeur au client. »

Pour le technicien, il en est de même : « L’IoT est une révolution. On fait de plus en plus de prédictif et non plus de curatif, rappelle-t-il. Ce qui change tout ! Les interventions sont désormais anticipées, ou gérées via des alertes. On se déplace uniquement si nécessaire. »

| A lire aussi : PME-ETI : Bpifrance accompagne votre transformation

D’où la nouvelle offre Weavy, multi-plateformes (IoT, Sarbacane et autres), multi-OS et multi-ERP (SAP, Oracle, Cegid, Infor, Sage…). « Nous l’avons voulu la plus ouverte possible ». Le client peut ainsi paramétrer un certain nombre d’écrans et autres extractions souhaitées.

Divalto propose un CRM pour PME et ETI

La solution Divalto Weavy a deux objectifs : accompagner les commerciaux chez les prospects, comme les techniciens sur le terrain.

Et de citer l’exemple de son client Sineu Graff, fabricant de poubelles connectées pour collectivités locales (Toulouse, Metz…). Grâce à un capteur positionné sous le réceptacle de déchets connecté au cloud via Sigfox, l’industriel peut fournir, sur la plateforme Weavy, des données au service concerné pour mieux organiser ses tournées de collecte. « Depuis le lancement de ce nouveau service, l’industriel gagne 100 % des appels d’offres », précise le président.

Divalto travaille avec deux partenaires du cloud pour développer cette offre, le géant IBM Cloud et l’alsacien Diatem pour les applicatifs. Mais réfléchirait aujourd’hui à évoluer sur ce sujet de l’hébergement.

60 recrutements en cours

« Nous voulons mettre en place un écosystème CRM sur lequel on apporte de la valeur », poursuit-il, citant l’exemple de la Socomec (énergie), avec qui l’éditeur a travaillé sur une offre dédiée à leurs techniciens en mobilité et leurs distributeurs dans 25 pays. Le groupe alsacien, qui dispose de Salesforce, ne trouvait pas de solutions à ses besoins en Field management. De même, Divalto a déployé pour les Laboratoires Lehning (pharmacie) un portail pour les commerciaux en mobilité, accessible également à ses clients pour le suivi de leurs commandes.

« Nous travaillons avec un centaine de partenaires actifs, sur un marché très dynamique, conclut le PDG. Tous les secteurs sont actifs car il y a un retard cumulé dans de nombreuses industries. Pour autant, notre croissance est continuellement freinée par le manque de ressources. » D’où son engagement chez Syntec Numérique pour valoriser la place des régions et des éditeurs locaux au sein du syndicat. Divalto a ouvert 60 postes de développeurs et consultants cette année.

Chiffres clefs

  • 26,5 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018 (+ 7 % de croissance organique)
  • 250 collaborateurs

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *