Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Tilkee intègre le « Cloud Startup Accelerator » d’Oracle

Sylvain Tillon, co-fondateur de Tilkee, attend beaucoup de sa nouvelle collaboration avec Oracle, au sein du programme d’accompagnement que le géant américain dévoile ce matin pour la France.

Sylvain Tillon est cofondateur de Tilkee, éditeur de logiciel français spécialisé dans les outils de suivi des propositions commerciales et l’optimisation de la relance client.

Sylvain Tillon est cofondateur de Tilkee, éditeur de logiciel français spécialisé dans les outils de suivi des propositions commerciales et l’optimisation de la relance client.

Ils sont six à avoir été sélectionnés par Oracle pour intégrer son « Cloud Startup Accelerator », un programme d’accélération que le géant américain de la gestion de base de données démarre aujourd’hui en France. En fait, ce programme s’ajoute à une première initiative (We love startups), lancée par la filiale française en 2015 et qui bénéficie déjà à une soixantaine de jeunes pousses hexagonales.

Cette fois, c’est différent. Oracle a sélectionné les six « lauréats », qui seront accompagnés fortement pendant une durée de six mois (puis accompagnés sur les 18 mois suivants). Outre d’avoir accès gratuitement aux logiciels d’Oracle, la filiale française mettra à leur disposition un expert technique pour résoudre toute question liée à la migration de leur charge informatique sur le cloud maison. De même, elle s’engage à leur fournir un mentor issu de ses propres équipes. Objectif : leur faciliter l’accès à leurs contacts, comme aux investisseurs et clients ! Seule précision : la multinationale n’investira pas au capital de ces quelques start-up, mais compte bien les faire passer au statut de « scale-up » par l’ouverture promise de son carnet d’adresses !

Chiffres clés

  • Création décembre 2013 par Sylvain Tillon et Timothée Saumet
  • 22 collaborateurs (10 embauches en cours)
  • 1,2 million de chiffre d’affaires prévu en 2017 (5 millions en 2019)
  • Clients : Orange, EdF, Cegid, BNP Paribas, Adecco…
  • Depuis 2014, elle a également rejoint le programme d’accélération Axeleo et intégré la French Tech.

La start-up lyonnaise Tilkee, qui propose des logiciels d’analyse de lecture de documents numériques (PDF, word, PowerPoint…) pour mesurer l’intérêt des lecteurs, a déjà fait partie du 1er programme. Aujourd’hui, Sylvain Tillon se dit ravi de la suite de cette collaboration au sein de l’Accelerator : « Courant 2016, nous avons appris à nous connaître avec Oracle, explique-t-il. Cette fois, il s’agit de créer un lien plus fort avec leurs équipes, notamment commerciales, qui proposeront notre offre à leurs clients. D’ailleurs, il est prévu qu’une personne de chez nous passe une journée par semaine au siège du groupe en région parisienne ».

80 % du chiffre d’affaires de la start-up sont actuellement réalisés avec des commerciaux, qui optimisent leurs démarches en s’assurant que leur proposition a été lue… « L’application permet d’évaluer l’impact de vos mails et des pièces jointes que vous adressez », explique Sylvain Tillon. … Tilkee arrive ainsi en complément d’un outil de gestion commerciale, tel le Sales Cloud ou le système Eloqua d’Oracle, mais également des logiciels de Microsoft (Office 365 et Dynamics], de Salesforce, SugarCRM, Mailchimp, Intercom ou encore Pipedrive…

« Quand on sait que 19 % des offres commerciales restent « non lues », on peut de fait s’en inquiéter… Il est primordial de concentrer les efforts sur les prospects vraiment intéressés pour éviter d’avoir parfois 50 % d’offres jamais lues… », commente Sylvain Tillon.

Les 20 % restants concernent cette fois le marketing. « Par exemple, vous pouvez voir directement l’impact d’un livre blanc. Non seulement, vous allez connaître le nombre de téléchargements, mais aussi le temps passé à le lire par le correspondant comme les pages les plus consultées. Cette offre « marketing » sera officiellement lancée à la rentrée.

 Passer au stade international

En rejoignant le programme d’Oracle, Tilkee compte surtout sur son nouveau et grand partenaire pour partir à l’assaut de l’international, et cette fois de façon mieux préparée. « Nous avons fait un essai aux Etats-Unis l’an dernier, mais cela n’a pas été concluant car nous n’étions pas prêts commercialement, reconnaît-il. Cette fois, nous visons l’Allemagne et la Grande-Bretagne et un gros travail en amont a été fait, à commencer par l’embauche de commerciaux originaires de ces deux pays pour ne pas vivre le choc culturel. »

Cette année, la start-up prévoit encore renforcer ses équipes en recrutant principalement des profils de business développeurs, capables d’accompagner son expansion sur ces trois grands marchés européens.

Comment savoir si votre candidature à un poste est consultée ?

C’est l’aide que vous propose de relever gratuitement Tilkee for CV, en établissant des statistiques précises sur l’intérêt que suscite votre mail auprès de son destinataire. Vous pouvez ainsi relancer directement votre interlocuteur si votre CV lui a fait tilt…

« Savez-vous que les recruteurs consacrent en moyenne 1 min 20 secondes à la lecture d’une candidature et lisent 1,15 fois chaque candidature… C’est beaucoup plus que ce à quoi on pouvait s’attendre… », précise Sylvain Tillon, dont le système après cinq mois de mise en place a bénéficié à plus de 2 000 personnes (soit 6 000 candidatures transmises).

La solution permet à la personne en recherche d’emploi d’ajouter des tags dans son CV et sa lettre de motivation, et tout autre document utile à sa recherche d’emploi. Il ne lui reste alors qu’à rédiger et envoyer un mail avec les documents trackés pour identifier les recruteurs qui s’intéressent réellement à lui. Pour profiter de l’offre, il suffit d’indiquer être en recherche d’emploi au moment de l’inscription et l’utilisation de la plateforme devient alors gratuit.

Son idée ? Professionnaliser la recherche d’emploi. « Il faut que le candidat sache qui est intéressé par son profil et puisse organiser plus efficacement ses relances. Par exemple, très souvent, la candidature est lue une deuxième fois quelques minutes avant l’entretien. C’est très encourageant pour le candidat qui sait que son profil est sérieusement étudié », conclut le cofondateur de Tilkee.

A lire aussi sur Alliancy

IBM, Oracle : les géants américains plébiscitent les start-up françaises


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *