Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Start-up : un concours pour « super » débutants !

IMT Starter*, l’incubateur numérique des écoles Télécom Ecole de Management, Télécom SudParis et Ensiie, lance sa huitième édition du Trophée Start-up Numérique, ouvert aux très jeunes pousses. Rencontre avec Sébastien Cauwet, son directeur.

Lauréat du trophée startup numérique 2016, la start-up Bruce (application dédiée au travail temporaire) a bouclé fin 2016 une levée de fonds de 400 000 euros.

Lauréat du trophée startup numérique 2016, la start-up Bruce (application dédiée au travail temporaire) a bouclé fin 2016 une levée de fonds de 400 000 euros.

La huitième édition du « Trophée Start-Up Numérique », organisé par l’incubateur francilien IMT Starter, est lancée ! Objectif d’ici au 13 octobre : repérer les futures pépites du numérique encore inconnues… Pour y parvenir, le concours est ouvert exclusivement aux start-up de moins de un an d’existence ou aux « projets » de création d’entreprise. 

La dotation pour le « grand » lauréat s’élève à 100 000 euros d’accompagnement. Elle comprend entre autres : l’opportunité d’intégrer l’incubateur IMT Starter ; un voyage d’immersion dans la Silicon Valley pour construire une vision internationale du lancement de projet ; du conseil comptable, juridique et de propriété intellectuelle…

Pour la première fois cette année, le trophée récompensera 4 start-up, dans 4 domaines différents, en partenariat avec des acteurs référents du e-commerce, de la e-santé, de la transformation numérique des entreprises et de la mobilité. « Auparavant, nous n’avions qu’une seule catégorie, numérique au sens large. Cette fois, nous avons choisi de nous associer à des experts sectoriels, que sont le Genopole d’Evry pour la e-santé, Look Forward by Showroomprive.com pour l’e-commerce, le cabinet Wavestone pour la transformation numérique et le Garage de Nokia Bells Labs pour la mobilité.

>> Le dossier de candidature du Trophée Start-up Numérique est à renvoyer avant le 13 octobre 2017.

Ces entreprises ont déjà structurées des offres d’accélération, qui complètent bien notre offre d’incubateur numérique généraliste. C’est un vrai plus pour les quatre start-up lauréates, dont le grand vainqueur, qui intègreront s’ils le souhaitent notre incubateur et suivront notre programme d’accompagnement avec le soutien de ces partenaires », précise Sébastien Cauwet, le directeur de l’IMT Starter, qui suit de plus en plus de projets en partenariat avec des experts sectoriels.

Un après-midi « business et réseautage » au Hub de Bpifrance

C’est le cas de StreamRoot fondée en 2014 par exemple, la start-up spécialisée dans la diffusion de vidéo en ligne vient, début septembre, d’annoncer un nouveau tour de table de 3,2 millions de dollars (avec Partech Ventures, Techstars Venture Capital Fund, Verizon Ventures et R\GA). Ou encore de DeepOR, lauréat 2015, qui déploie des technologies d’intelligence artificielle pour optimiser l’exploitation des blocs opératoires et finalise actuellement une première levée de fonds. Enfin, Adrien Moreira, CEO de Bruce (agence d’intérim 100% numérique), lauréat 2016, reconnaît que ce prix a été une « aide exceptionnelle », notamment en lui apportant une exposition intéressante au niveau national.

D’ailleurs, ce « Trophée Start-up Numérique », c’est aussi et surtout la rencontre avec des investisseurs, des entrepreneurs aguerris et des grands groupes ouverts à la collaboration… Aussi, la remise des prix, qui aura lieu le 15 novembre prochain au HubBpifrance (Paris 9ème), sera cette année précédée d’un « Forum Entrepreneur ».

« Ce forum permettra à tous les candidats et finalistes de notre concours de rencontrer, lors de rendez-vous en tête-à-tête, des fonds d’investissement, des business angels, des organismes de prêts d’honneur et des financeurs publics, des grands comptes, des laboratoires de recherche et les mentors de notre réseau. C’est là notre vraie valeur », insiste le directeur, qui veut surtout jouer la carte « réseau ».

* L’incubateur IMT Starter a accompagné la création de plus de 180 start-up innovantes en dix-sept ans (70 % de succès). Basé à la fois à Evry (91) et Arcueil (94), il est rattaché à Télécom SudParis, Télécom Ecole de Management et à l’ENSIIE, trois grandes écoles d’ingénieurs et de management du numérique rassemblant 4 000 étudiants. Il est classé dans le Top 7 français des incubateurs.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *