Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

La start-up Hubware intègre Station F

Zendesk poursuit sa sélection de start-up pour créer l’écosystème de la relation client de demain et choisit le robot virtuel d’Hubware pour aider le support client lorsqu’il traite des demandes par téléphone ou emails.

La start-up Hubware intègre Station F

En traitant les demandes deux fois plus vite, les chatbots d’Hubware permettent à ses clients de personnaliser davantage les retours consommateurs.

Après avoir sélectionné Snapcall et Ottspot en mars dernier, Zendesk choisit Hubware pour intégrer son incubateur à Station F.

Lancé à Toulouse par quatre entrepreneurs en avril 2016, la start-up est le premier « assistant professionnel » (ou chatbot) pour le e-commerce. Sa solution aide les opérateurs à répondre plus vite, mieux et pour un coût moindre, aux questions les plus souvent posées (environ 40 % des demandes), comme « Où en est ma commande ? »…

Pour éviter la frustration des clients et améliorer ainsi ce service, Hubware propose une solution multicanale qui procure une plateforme « Professional Assistance as a Service » utilisant à la fois le machine Learning et l’intelligence artificielle pour aider les équipes du service client à « former des robots » pour effectuer des tâches spécifiques et/ou répétitives de service à la clientèle simplement et rapidement. La start-up attribue ainsi aux « chatbots » et aux opérateurs ce qui revient naturellement à chacun de faire.

Pour Alexis Laporte, co-fondateur et CEO d’Hubware, leur offre couplée à celle de Zendesk peut offrir aux entreprises « beaucoup plus de flexibilité dans le déploiement de canaux de communication clients et des informations plus pertinentes que jamais et ce, en temps réel, aux équipes de service client ».

Le marché français du e-commerce, l’un des plus importants au monde, croît rapidement. Hubware et Zendesk pensent que « l’assistance professionnelle » bénéficiera à plus de 200 000 e-commerçants en France et surtout aux millions de consommateurs qui souhaitent une meilleure « expérience client ».

Hubware précise que «le temps et l’effort pour déployer un assistant professionnel de Hubware via Zendesk prend entre 1 et deux mois. Parmi ses clients, on compte déjà Beauté privée, Enedis, TrendCorner, April, BricoPrivé, Wanimo.com…

A lire aussi sur Alliancy


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *