Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

FinTech ! Appel à candidatures du Swave jusqu’au 17 novembre

Le Brexit n’est pas perdu pour tout le monde ! Ainsi, Paris entend en profiter pour renforcer ses positions dans la finance et attirer les pépites de l’innovation financière. Paris&Co, le bras armé de la ville dans ce domaine, vient de lancer la sélection, avec les grands groupes partenaires* fondateurs de la plateforme Swave, une première promotion de jeunes pousses pour intégrer ce programme d’innovation dédié à la FinTech.

Le Swave s’installera à La Défense (DR).

Le Swave s’installera à La Défense (DR).

L’appel à candidatures est ouvert du 20 octobre au 17 novembre à minuit ! En jeu : des bureaux situés à la Grande Arche de la Défense, lieu et quartier emblématiques, mais aussi un soutien de la part des financiers adhérents à l’initiative.

Objectif de ce programme : favoriser la mise en place d’expérimentations de nouveaux produits et services et d’accélérer le développement des jeunes entreprises qui tentent de trouver des modèles innovants au service du secteur financier et de ses usagers (B2B et B2C).

 

 

Le lancement de cette plateforme est, par ailleurs, l’occasion de fédérer autour d’un projet majeur l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur de la finance. Des organismes de places (Paris Europlace, Finance for Tomorrow, Pôle Finance Innovation) aux grands comptes, en passant par la recherche (Institut Louis Bachelier) et les associations de représentation de la FinTech (comme France Fintech), les partenaires du Swave ont un seul but : promouvoir une filière dont le dynamisme ne se dément pas.

* Société Générale, NewAlpha Asset Management, Crédit Municipal de Paris et Exton Consulting

A lire sur Alliancy :

>> Cet article est extrait du dossier Banque / Assurance – L’open banking : un exercice imposé à tous


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *