Klaxoon et l’Université de Rennes 1 s’allient pour développer les pratiques collaboratives

L’Université de Rennes 1 signe un partenariat d’innovation avec Klaxoon, la start-up qui propose une solution interactive pour favoriser le travail en équipe, afin de faire émerger de nouvelles pratiques collaboratives.

Facilité par la Fondation Rennes 1, outil d’ouverture de l’Université de Rennes 1 vers le monde socio-économique, ce partenariat d’innovation renforce l’ancrage de Klaxoon sur le territoire. ©Université de Rennes

Facilité par la Fondation Rennes 1, outil d’ouverture de l’Université de Rennes 1 vers le monde socio-économique, ce partenariat d’innovation renforce l’ancrage de Klaxoon sur le territoire. ©Université de Rennes

D’ici trois ans, l’ensemble des 33 000 étudiants et personnels enseignants et administratifs de l’Université de Rennes 1 sera équipé de la solution Klaxoon, faisant de l’établissement l’un des plus grands territoires d’expérimentation des outils collaboratifs. Les équipes de R&D des deux structures travailleront conjointement à l’élaboration de pratiques collaboratives innovantes.

La start-up rennaise – qui revendique depuis sa création en 2015 plus d’un million d’utilisateurs dans 120 pays – souligne que désormais, les professeurs ne se contentent plus de dispenser leur savoir de manière unidirectionnelle mais peuvent échanger avec leurs élèves et lancer des activités pour capter leur attention, organiser des sessions de réflexion collective, lancer des quiz pour s’assurer que les informations ont été bien comprises et recevoir des feedbacks en temps réel. Les premiers résultats montrent déjà de notables améliorations notamment sur l’assiduité des étudiants, comme l’atteste Ludovic Babin, professeur de sciences économiques à l’Université de Rennes 1 : « Nous avons observé un véritable effet positif sur l’assiduité des élèves en amphithéâtre avec un taux de présence supérieur à 90% et ce, tout au long du semestre. »

En équipant ses étudiants de la solution Klaxoon, l’université de Rennes 1 entend développer cette compétence clé pour les préparer au mieux au monde du travail. « Pour nos étudiants, à l’heure du collaboratif, c’est l’opportunité d’être mieux préparés aux attentes du monde du travail. Ce partenariat nous conforte comme pilote en R&D dans les nouvelles façons d’apprendre et de se former », explique David Alis, président de l’Université de Rennes 1 dans un communiqué. Près de 67% des employés réclament en effet plus de collaboration au travail (étude Meeting in USA, Klaxoon Propeller Insight).


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *