Cet article fait partie du dossier

Banques et Assurances - Le grand chamboulement
Découvrez le dossier

Les articles du dossier

La prévention fait un tabac chez Prevent2Care Lab

Cette semaine, la Fondation Ramsay Générale de Santé et ses deux partenaires, le Fonds de dotation Pfizer Innovation France et l’accélérateur Inco, ont lancé l’appel à candidatures pour la 2ème promotion du Prevent2Care Lab, un programme d’incubation de start-up dédiées à la prévention santé.

La prévention fait un tabac chez Prevent2Care Lab

1er groupe de cliniques et d’hôpitaux privés en France, Ramsay Générale de Santé (ici l’Hôpital privé d’Antony au sud de Paris) accueille chaque année 2 millions de patients hospitalisés et assure plus de 10 millions de consultations.

Selon l’OMS, la prévention permettrait d’éviter 16 millions de décès annuels dans le monde, dont près de 50 000 en France ! Aussi, « prévenir plutôt que guérir » est en quelque sorte le credo du Prevent2Care Lab, la structure d’accompagnement gratuite de start-up des fondations Ramsay GdS, en partenariat avec Pfizer France et l’accélérateur Inco. A peine la 1ère promotion achevée (lire encadré), que déjà la seconde s’enclenche avec son lancement officiel cette semaine, annonçait Pascal Roché, son directeur général.

A découvrir sur Alliancy : Le carnet d’expériences « Assurance et Digital. » 

Pour cette 2èmeédition, le Prevent2Care Lab change de dimension : il passera de 13 à 25 start-up incubées (quels que soient leur degré de maturité et de développement), sur Paris (15) et Marseille (10). Les projets seront sélectionnés sur le caractère innovant de leurs produits ou services, la viabilité de leur business model, leur potentiel de développement et leur capacité à répondre à un besoin clairement identifié, en lien avec trois types de prévention :

  • La prévention primaire, destinée à prévenir l’apparition d’un problème de santé en informant sur les comportements à adopter et en incitant au passage à l’acte ;
  • La prévention secondaire, dont l’objectif est de diagnostiquer et d’agir à un stade précoce de l’évolution d’une pathologie afin de faire disparaître les facteurs de risque et de s’opposer à son évolution ;
  • La prévention tertiaire, destinée à éviter les potentielles rechutes chez des personnes qui ont déjà été malades. 

Le patient doit de plus en plus devenir acteur de son parcours de santé (portail unique de services, prise de rendez-vous multicanale…).

La Fondation Pfizer France, troisième et nouveau partenaire cette année, portera également les projets lauréats (formations personnalisées, mentorat…) pendant les 9 mois d’accompagnement. Les start-up candidates peuvent déposer d’ores et déjà leur candidature sur prevent2carelab.co jusqu’au 29 mars (pour un démarrage début mai). Cette année également, les associations présentes sur tout le territoire pourront présenter également des projets…

Les start-up de la 1ère promotion du Prevent2Care Lab

happineo

Dix-huit mois après son lancement, Happineo, l’une des 13 start-up de la 1ère promotion de Prevent2Care Lab, vient d’être rachetée par le groupe Xynergy, détenteur de la marque « Comme j’aime » (programme diététique), avec pour ambition de déployer une offre à grande échelle et de devenir le leader des consultations de psychologie en ligne.

Entre fin 2017 et 2018, la Fondation Ramsay GdS et l’incubateur Inco ont accompagné plus d’une dizaine d’entrepreneurs (1ère promotion) :

  • Slow Control : fourchette intelligente pour augmenter la durée entre deux bouchées lors d’un repas.
  • AI Vision : solution d’aide au diagnostic à distance en télé-ophtalmologie, basée sur l’IA. Actuellement en cours de levée de fonds (2 millions d’euros), la start-up a déjà permis 650 dépistages en 2018 et est aujourd’hui déployée dans 4 hôpitaux.
  • CitizenDoc : plateforme de téléassistance péri-opératoire, qui accompagne le patient depuis la programmation de l’opération jusqu’à sa convalescence.
  • Composcan : application mobile permettant de connaître l’impact d’un produit d’hygiène sur la santé et prévenir les allergies (une nouvelle version de l’appli va être disponible prochainement)
  • Damae Medical : développement d’Octav, un dispositif permettant la visualisation et l’évaluation microscopique des différentes couches de la peau de manière non-invasive, pour favoriser une détection précoce des pathologies cutanées. Elle vient de mettre en place un partenariat pour des essais cliniques avec le Dr Becherel de l’Hôpital privé d’Antony avec un objectif d’installer une dizaine de sondes manuelles dans des hôpitaux cette année.
  • DR Home : application qui facilite l’accès aux soins pour les personnes isolées.
  • EMTC : pack d’outils (logiciel, coussin connecté, plateforme de e-learning et formations en présentiel) pour prévenir les troubles musculo-squelettiques.
  • Happineo : plateforme de consultation de psychologues en ligne (par visioconférence). En dix-huit mois, avec plus de 1 000 consultations effectuées, la start-up a multiplié par 4 le nombre de ses entreprises clientes et par plus de 10 son chiffre d’affaires.
  • Ithylo : éthylotest homologué pour smartphones et tablettes.
  • Kiplin : plateforme qui réinvente l’Activité Physique Adaptée (APA) et l’a fait évoluer en Thérapie digitale non médicamenteuse.
  • Life Plus : solution de prévention de la fragilisation à destination des seniors.
  • Mask Generation : premier masque anti-pollution.
  • Pix Health : outil créé par un ancien de Sanofi il y a dix-huit mois et destiné aux professionnels de santé pour optimiser le suivi de leurs patients à risque cardiovasculaire.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *