Make.org, Talent Award for Democracy !

L’association France Digitale a décerné hier soir, en présence de Cédric O, secrétaire d’État chargé du Numérique, le « Talent Award for Democracy » à la CivicTech Make.org. Son initiative WeEuropeans, la plus grande opération citoyenne non partisane menée en Europe, a touché plus de 100 millions de personnes dans 27 pays au moment des élections européennes.

Axel Dauchez, patron de Make.org, lors de la remise du prix le 18 septembre.

Axel Dauchez, patron de Make.org, lors de la remise du prix le 18 septembre.

Lors du France Digitale Day et pour la première fois, le « Talent Award for Democracy » a été remis à Make.org, la CivicTech créée par Axel Dauchez. « Nous sommes très fiers de ce prix, qui récompense l’énorme succès de WeEuropeans, ceux qui l’ont soutenu et toute l’équipe de Make.org, qui, depuis trois ans, s’investit sans compter pour trouver tous les moyens de préserver notre démocratie », a déclaré le dirigeant en recevant cette distinction.

Lancée avec le mouvement citoyen Civico Europa, cette initiative d’un budget de plus de 3 millions d’euros (financés par la société civile) avait pour objectif de créer une mobilisation citoyenne massive et de recentrer le débat politique et public sur ce que les Européens ont en commun et non sur ce qui les divise. WeEuropeans a contribué à renforcer la participation citoyenne aux élections européennes (+ 8 % vs 2015), notamment chez les jeunes (+ 14 % vs 2015).

Leader européen des CivicTech

Fondée en 2016, Make.org est une start-up française qui compte aujourd’hui 30 personnes. Sa mission : engager massivement la société civile dans la transformation positive de la société. Tout va très bien pour elle qui a vécu une année 2018 exceptionnelle et vu son chiffre d’affaires (non dévoilé) tripler. 15 personnes viennent de rejoindre l’équipe.

Après avoir initié l’an dernier l’Initiative pour une Démocratie Durable (qui réunit CivicTech, Etats et villes autour de la nécessité de réactiver la démocratie), Make.org lancera un volet « grandes causes » en octobre prochain sur l’environnement, avant son action autour des violences faites aux femmes le 25 novembre.

En attendant les Municipales

« Nous voyons un basculement radical des grands groupes en ce qui concerne l’environnement, explique Axel Dauchez, qui jouent aujourd’hui la carte de la coalition sur ce sujet. »

Un autre volet, lancé début 2020, concernera l’accélération des processus électoraux autour des Municipales pour dynamiser la participation, recentrer les débats et construire de nouveaux processus de mises en œuvre des actions par la suite avec les citoyens…


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *