Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

La vingtième « Mêlée numérique » toulousaine s’annonce riche

Le grand rendez-vous régional, fédérant les acteurs de l’écosystème numérique, technologique et de l’innovation en région toulousaine, fêtera cette année sa 20ème édition. Alliancy est partenaire.

Le Quai des Savoirs, où se déroulera principalement le festival (DR)

Le Quai des Savoirs, où se déroulera principalement le festival (DR)

Cette année, le festival du numérique, qui se tiendra du 18 au 24 septembre à Toulouse, attend 7 000 visiteurs (contre 6 000 l’an dernier) et 400 intervenants, avec, pour la première fois, une ouverture « grand public », prévue les 23 et 24 septembre, autour du concept de l’homo numericus. Pour l’occasion d’ailleurs, une course de robots terrestres sera organisée pour la seconde fois, la Toulouse Robot Race (18 équipes y sont attendues le 23 septembre).

Cette 20ème édition se tiendra sur la Ville Rose dans différents lieux, au Quai des Savoirs principalement, à la Cantine, mais aussi à l’Enseeiht. « C’est un des plus anciens événements en France dans le domaine. Aujourd’hui, le sujet intéresse tout le monde, c’est pourquoi nous l’ouvrons le plus possible », se félicite Edouard Forzy, co-président fondateur de La Mêlée, l’association qui fédère et anime depuis 2000 le secteur du numérique dans la région.

Du 18 au 22 septembre, pour les professionnels, les thèmes abordés lors du festival tourneront autour de la donnée, des robots, de l’intelligence artificielle, de la ville intelligence, de l’open innovation (rencontres start-up/grands groupes) comme de l’innovation collaborative…

Parmi les moments forts, le « Data Day » du mardi 19, permettra de mieux comprendre comment collecter et utiliser la donnée pour mieux anticiper et innover, y compris au sein des collectivités (open data). « C’est un des points forts de notre région, explique Edouard Forzy, mais peu de gens en sont conscients. On parle beaucoup d’IOT en Occitanie, avec le succès de SigFox, mais dans la data également, nous avons de nombreux savoirs et retours d’expériences à valoriser ».

Autour des start-up également, beaucoup de rencontres, notamment le Start-up Avenue, installé sur les Allées Jules-Guesde, qui accueillera 80 pépites françaises à découvrir cette année. La journée MeetTheBig permettra également de parler relations start-up/grands groupes avec le Club Open Innovation toulousain, de monter des RDV business en one-to-one ou, encore, de recruter lors de la soirée dédiée.

Enfin, La Mêlée Numérique accueillera cette année des acteurs internationaux, originaires du Québec, d’Espagne (Aragon) et du Japon.

« On parle beaucoup de start-up, mais de nombreuses PME sont également très innovantes, insiste Edouard Forzy. Il faut aussi les aider à franchir un cap avec les mêmes recettes, car il y a un réel potentiel à développer avec ces entreprises. » Ce sera notamment ce à quoi s’attachera à faire « Numa Sud » prochainement, qui annoncera par ailleurs sa première saison d’une douzaine de start-up et PME à fort potentiel sélectionnées tout début octobre.

Enfin, concernant la multitude d’acteurs en charge du développement du secteur localement (La Mêlée Numérique, French Tech Toulouse, IOT Valley, Numa Sud…), Edouard Forzy s’en félicite : « C’est bien car cela montre le dynamisme de la région en matière de numérique, explique-t-il. Mais ce n’est pas forcément très lisible pour quelqu’un venant de l’extérieur. C’est justement un des objectifs affichés de la French Tech Toulouse de rendre tout cela plus cohérent. Il faut faire du marketing territorial ! », conclut-il.

Tout le programme ici

Retour sur l’édition 2016

 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *