[🎥Alliancy Inspiration] Data Literacy : la compétence clé du XXIe siècle à l’épreuve de la crise

Pour cette nouvelle émission, nous abordons un sujet clé pour les entreprises actuellement : la Data Literacy. Souvent associée à des métiers très spécialisé, la data doit pourtant être l’affaire de tous dans l’entreprise. Alors qu’en mars 2020, le « choc des données » a pris un nouveau virage, la capacité à lire, interpréter, expliquer et comparer des données s’impose comme une compétence clé.

Guide data literacyEn complément de cette émission, découvrez le guide focus associé  « Data Literacy : la compétence clé du 21e siècle à l’épreuve de la crise ». 

Pour en parler, nous échangeons avec deux spécialistes : Hervé Chapron, Directeur des Alliances chez Qlik, éditeur de solution d’analyse et d’intégration de la data et Pierre-Yves Lesage, Partner d’Octo Technology, filiale d’Accenture, deeptech qui accompagne l’innovation par la technologie.

En regard de la crise que nous vivons, qu’apporte la Data Literacy en milieu professionnel ? Quels changements de pratiques faut-il opérer rapidement dans les entreprises ? Et comment ces dernières peuvent-elles diffuser efficacement auprès de leurs collaborateurs cette nouvelle culture de la donnée ?

La crise actuelle majeure que nous traversons donne un éclairage nouveau à l’impératif d’une « Data Literacy pour tous ». En effet, nous avons pu nous rendre compte à titre personnel combien il était délicat de naviguer aux milieux des multiples données, parfois d’apparence contradictoire, liées à la propagation du nouveau coronavirus. La mésinformation, les « fake news », les difficultés à anticiper et à agir face aux incertitudes, se sont multipliées naturellement avec la crise. En tant qu’individu, ceux avec une culture de la donnée plus solide ont pu souvent appréhender plus rationnellement une situation trop souvent perçue comme absurde autrement.

Dans les entreprises, la dématérialisation intense liée au télétravail et à l’éloignement vis-à-vis des collègues et des managers, a également rendu plus critique la capacité à comprendre seul les tenants et aboutissants de données manipulées dans le cadre professionnel… Au risque sinon d’être un facteur de détresse psychologique supplémentaire.

Mais, pour les entreprises, l’enjeu ne s’arrête pas là. L’après-crise sera également un moment de vérité, tant d’un point de vue économique que dans l’accompagnement efficace des collaborateurs. En la matière, la capacité d’adaptation au « nouveau monde » post-Covid19 sera clé. Or, la Data Literacy est un composant important d’une culture numérique éclairée ; elle-même cruellement nécessaire pour anticiper les prochaines crises, qu’elles soient sanitaires, environnementales ou sociales… et prendre en temps voulu les bonnes décisions.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *