Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Famoco roule avec Keolis

Famoco et Keolis, les deux entreprises, petite et grande, signent un partenariat stratégique pour accélérer la digitalisation des titres de transport.

Famoco roule avec Keolis

Le nouveau valideur de Famoco.

Pour Keolis, digitaliser le « parcours client » veut dire digitaliser le « parcours voyageur » ! Aussi, pour mieux répondre aux attentes de ses clients, cet acteur mondial du transport de voyageurs* signe un partenariat stratégique avec la scale-up française Famoco, leader des terminaux professionnels sécurisés pour concevoir la nouvelle génération de valideur de titres de transport.

Une façon de s’inscrire dans une démarche commune d’accélération de la digitalisation des titres de transport et du « mobile-ticketing » à l’échelle d’un réseau de transport. De fait, à horizon 2020, selon une étude du cabinet Juniper Research, près de 23 milliards de titres de transport seront achetés via un téléphone portable.

Ce nouveau valideur, plus facile à installer et à utiliser, permettra à la fois de lire tout titre dématérialisé sur smartphone (via des codes-barres ou la technologie NFC) et de valider les cartes de transport actuellement en circulation. Il entraînera une réduction importante des coûts opérationnels

« Notre partenariat avec Famoco est une étape importante de notre stratégie Plan Book Ticket [planifier, acheter, valider, NDLR], portée par notre filiale dédiée au numérique, Kisio Digital, explique Laurent Kocher, directeur exécutif marketing, innovation et services de Keolis, dans le communiqué. Elle vise à offrir à chacun sur son mobile la meilleure information sur son trajet et le choix de son parcours multimodal, et la possibilité d’acheter et d’utiliser son titre de transport en le validant de façon totalement dématérialisée. »

Un premier cas d’usage est en test à Orléans, installé en phase pilote sur le réseau de transport public d’Orléans Métropole, en collaboration avec Keolis Orléans Val de Loire et Masabi, partenaire de Keolis sur la technologie code-barres 2D. La phase de généralisation est prévue pour le premier semestre 2018.

Les solutions de « plan book ticket » restent liées à la possession d’un smartphone et à la nécessité d’être connecté à internet, notamment pour la partie paiement.

Lionel Baraban, directeur général de Famoco, conclut : « Cette nouvelle génération de valideur améliore l’expérience voyageur, tout en faisant baisser les coûts opérationnels sans compromis sur la sécurité des transactions. Pour nous, c’est une opportunité majeure pour accélérer le déploiement de notre technologie sur le marché des transports. » De fait, Keolis étant présent dans de nombreuses villes françaises (et étrangères), le valideur Famoco pourrait être présent dans une bonne partie des transports publics français… et plus encore.

* Détenu à 70 % par SNCF et à 30 % par la Caisse de Dépôt et Placement du Québec (CDPQ), le groupe compte 58 300 collaborateurs répartis dans 16 pays et a réalisé un chiffre d’affaires de 5,1 milliards d’euros en 2016. Aujourd’hui, plus de 3 milliards de voyageurs ont utilisé l’un des services de mobilité partagée proposés par Keolis.

A lire aussi sur ALLIANCY

·         Be-Bound et Famoco s’allient pour rendre la connectivité accessible à tous

·         Famoco annonce un tour de financement de 11 millions d’euros

·         Famoco, de la start-up à la PME

·         Lacroix City accélère sur les transports intelligents


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *