Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

En 2014, les « Femmes de l’économie » font la part belle au numérique

En 2014, les « Femmes de l’économie » font la part belle au numérique

Finale des territoires 2013. Copyright Femeco

Les inscriptions aux trophées des « Femmes de l’économie » prennent fin le 31 juillet prochain, laissant une dernière chance aux dirigeantes et cadres de participer. Ces prix annuels qui récompensent les parcours féminins dans l’économie, s’étendent sur 6 régions françaises : Aquitaine, Bretagne, Lorraine, Provence-Alpes Côte d’Azur, Pays de la Loire et Rhône-Alpes. Une fois les lauréates régionales désignées, un ultime concours national est organisé au cours duquel 8 grandes gagnantes sont récompensées. L’an passé, l’événement a attiré 456 candidatures et 48 femmes ont été primées.

Depuis la première édition des trophées en 2010, l’organisateur Idecom, un spécialiste de la communication des établissements de formation, des entreprises et des fédérations professionnelles, a cependant noté que les récompenses ne couvraient plus forcément tous les enjeux économiques actuels. Ainsi, le prix de la « Femme dans les nouvelles technologies » a été créé, pour cibler tout particulièrement le secteur du numérique. En effet, l’an passé une seule « femme du numérique » avait été récompensée : Trang-Pham, représentant le spécialiste de l’aérospatial, la défense et les technologies de l’information, Thalès. Cette fois-ci, « les trois premières cérémonies de remise des Trophées 2014 (ndlrAquitaine, PACA et Lorraine qui ont eu lieu entre mai et juillet) ont ainsi pu récompenser de beaux parcours* dans cet univers », précise Thierry Silvestre, Directeur Général des Femmes de l’économie.

Cette remise de prix met évidemment en avant la question de l’égalité homme-femme au travail, notamment aux postes les plus élevés, où les femmes ne sont pas majoritaires. « Quel que soit le trophée parmi ceux décernés, la vraie difficulté réside dans le fait que les femmes n’osent pas se mettre en valeur », estime cependant Thierry Silvestre, qui souhaite d’autant plus diffuser et rendre accessible à l’avenir les dossiers de candidature de l’événement.

*Aquitaine : Prix Nouvelles Technologies: Florence Ghiron- Présidente de Capital High Tech

Provence-Alpes-Côte d’Azur : Prix Nouvelles Technologies: Nadia Leonardi- Présidente et gérante de Skin’ergie

Lorraine : Prix Nouvelles Technologies: Jacqueline Frohman- chef d’entreprise du Laboratoire Frohman

Plus d’information


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *