Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Le « Pulse Contest » au carrefour du Big Data, de la Ville intelligente et des objets connectés

Les inscriptions au concours « Pulse Contest » sont ouvertes depuis le 4 mars aux start-up ayant un projet innovant à présenter. Cet évènement concerne les domaines du Big Data, de la Ville intelligente et des objets connectés.

ArticleDepuis le 4 mars dernier et jusqu’au 7 avril, l’inscription à la première édition du concours national privé « Pulse Contest » est ouverte aux start-up françaises. Pour participer, les entreprises doivent avoir au moins 18 mois d’existence et avoir levé moins de 2 millions d’euros, hors crowdfunding. Le « Pulse Contest » est organisé par Huawei et l’association d’entrepreneurs La Cuisine du Web. A la fin du concours, une dotation totale de 300 000 euros sera répartie entre les 3 lauréats. « La France est un véritable vivier de start-up et entreprises innovantes que Huawei entend soutenir dans leurs projets de développement », explique Yeming Wang, Directeur général de Huawei France.

Après une sélection réalisée par un jury composé d’industriels, de membres de l’écosystème numérique français, de chercheurs, d’experts et d’investisseurs, les 20 participants choisis devront présenter leur projet le 14 mai à l’INSA Lyon. «Le but est de mettre en avant les innovateurs et les “faiseurs”, étant capables de rendre leur technologie “businessable” et ayant une capacité à “disrupter” le marché et projeter la société entière vers une nouvelle ère technologique », détaille Grégory Palayer, président de La Cuisine du Web. A l’issu de cette journée, 9 startups seront retenues pour être récompensées lors de la remise des prix le 12 juin à Lyon.

Adaptation des projets aux enjeux numériques actuels

Le projet des start-up devra correspondre à une des 3 thématiques suivantes : Big Data, Villes intelligentes et Objets connectés.  Ces 3 catégories ont été choisies car « elles font l’objet d’expérimentations menées sur le territoire lyonnais et sont des sujets clés dans le développement du web », explique Grégory Palayer. Le thème du Big Data vise directement les éditeurs de logiciels qui présenteront des projets avec soit des expériences utilisateurs renouvelés soit des capacités de décision nouvelles. Avec le concept de Ville intelligente, les acteurs industriels notamment auront pour but « le mieux vivre ensemble » en tenant compte du développement durable. Enfin, la thématique des objets connectés fera la part belle aux ressources télécoms et informatiques (Cloud et Big Data, et réseaux).

«Le Pulse Contest devrait positionner encore davantage la ville comme l’un des hub les plus dynamiques en Europe », insiste Grégory Palayer. Pour les organisateurs du concours, celui-ci s’inscrit par ailleurs tout à fait dans la dynamique française actuelle, traduite notamment par l’initiative « French Tech ». 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *