Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Cloud : deux salons pour « faire tomber les barrières »

Alliancy - Cloud : deux salons pour "faire tomber les barrières"

© photo : Cloud Computing World Expo

La France se classerait 6ème (sur 24) en matière de développement du Cloud Computing  et de lutte contre la cybercriminalité, selon le dernier rapport de la BSA (Business Software Alliance), soit une place de moins que l’année dernière. Si l’étude estime  que ce déclassement est dû à l’entrée de Singapour dans le top 5, elle souligne aussi que la France « peut mieux faire » en matière de protection des données.

Cette question de sécurité est un des freins principaux au Cloud, selon Denis Rémy,  Commissaire général des deux salons consacrés au Cloud Computing et aux datacenters, qui se dérouleront au CNIT (Paris), les 10 et 11 avril. Pour la quatrième édition de cet évènement, les ateliers et conférences joueront la carte du  pragmatisme. « Le problème cette année [en matière de Cloud]  n’est plus de savoir si il faut se jeter à l’eau, mais quand le faire. Alors qu’il y a encore deux ans, l’écosystème (SSII, intégrateurs,  éditeurs…)  représentait 80% des exposants, cette fois si nous avons une visibilité assez complète de l’ensemble des acteurs du marché », se réjouit Denis Remy.L’ambition de ces salons est de vaincre les aprioris sur l’informatique en nuage. De nombreux « retours d’expérience » apportés par les DSI sont au programme afin de répondre concrètement aux questions et aux inquiétudes, de ceux qui voudraient sauter le pas. Aspects juridiques, problématiques sécuritaires, privé ou public, externalisation ou même réflexion autour de la réversibilité du Cloud, seront abordés au cours des 50 tables rondes et ateliers.  Denis Rémy promet des « intervenants réputés pour ne pas manier la langue de bois », comme Philippe Tavernier (Numergy) et Patrick Stark (Cloudwatt). Pari tenu !

Plus d’information sur : www.cloudcomputing-world.com et  www.datacenter-expo.com


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *