Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Recrutement – Parrot lance son « Game of Drones »

Grâce à son partenaire CodinGame, l’entreprise Parrot annonce le lancement d’un challenge de programmation en ligne le 15 mars. Cette initiative a pour but d’aider la société dans le choix de ses futurs collaborateurs. 

ArticleLe 15 mars prochain, l’entreprise Parrot spécialisée dans les drones et objets connectés lancera un challenge de programmation en ligne intitulé « Game of Drones ». Elle s’appuiera à cette occasion sur son partenaire CodinGame spécialiste de ce genre d’événement. Des développeurs s’affronteront ainsi pendant deux semaines dans un univers de science-fiction. A l’issu de ce challenge de code, les 50 meilleurs participants seront invités à une remise de prix le 5 avril où se déroulera également des matchs de drones. Les développeurs sélectionnés pourront rencontrer les équipes de R&D de Parrot. 

Parrot a initié ce projet afin de trouver des profils correspondant à ses attentes pour agrandir ses équipes. « Les compétences sont au cœur de nos innovations, c’est pourquoi notre politique produit ambitieuse est soutenue par des projets de recrutement d’envergure », précise Claire Bourdin, chargée de recrutement de Parrot. En effet, l’expert des périphériques sans fils souhaite embaucher en 2014 plus de 80 personnes supplémentaires pour son équipe R&D basée à Paris. Créée en 1994 par Henri Seydoux, l’entreprise compte actuellement 800 collaborateurs présents dans le monde entier et vend principalement ses produits à l’étranger. Parmi leurs critères de recrutement, la passion et la créativité de la personne semblent essentielles. « Le challenge est l’occasion de rencontrer des talents d’horizons divers, dans un esprit fun et ouvert », souligne Claire Bourdin.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *