Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Le Site du Zéro se lance à la poursuite de Coursera

Bien connu de tous les « apprentis-geeks » pour ses tutoriels d’informatique, le Site du Zéro  change de nom et s’apprête à lancer la première plateforme de MOOC francophone.Bien connu de tous les « apprentis-geeks » pour ses tutoriels d’informatique, le Site du Zéro  change de nom et s’apprête à lancer la première plateforme de MOOC francophone.

Le 18 septembre, le Site du Zéro se lancera en tant que plateforme d’e-Education sous un nouveau nom : OpenClassrooms. Une transformation logique pour cette start-up qui a joué un rôle précurseur dans le phénomène du Massive open online course (Mooc) français.

C’est en 1999, que Mathieu Nebra, passionné d’informatique alors âgé de 13 ans,  imagine le concept du Site de Zéro après avoir constaté que les livres spécialisés n’étaient pas toujours accessibles aux débutants. Il se lance donc dans la rédaction de tutoriels simplifiés, permettant d’apprendre l’informatique. Le site connait un succès rapide, notamment grâce à son fonctionnement participatif : professeurs comme étudiants accèdent gratuitement à des cours qu’ils peuvent eux-mêmes enrichir.

Avec plus de 2 millions de visiteurs uniques par mois, une communauté de 600 000 passionnés et près de 800 cours dédiés aux sciences ou à l’informatique, le Site du Zéro s’est solidement implanté dans le paysage de l’e-learning français. Et c’est justement sur cela que compte s’appuyer OpenClassRooms, qui sera la toute première plateforme de Mooc francophone.

Les internautes pourront suivre des cours, auxquels seront associés des ressources complémentaires : vidéos explicatives, exercices interactifs, sessions live d’échange avec le professeur mais aussi avec les autres étudiants. Ils auront accès au « peer to peer learning », un concept qui permet à chacun d’apprendre avec le soutien et l’aide des autres étudiants sur les forums.  A l’issue des enseignements, les apprenants auront la possibilité de valider leurs acquis en passant une certification, qui sera proposée en association avec des écoles et des universités.

La plateforme annonce en effet que des partenariats «  forts » avec des établissements d’enseignement supérieur seront lancés prochainement. En attendant, OpenClassrooms lance, pour son ouverture, un Mooc consacré à  la création de sites web en HTML5 et CSS3 où l’étudiant sera accompagné et suivi par Mathieu Nebra, lui-même. Dans les prochains mois, le site entend élargir ses thématiques, notamment à celles de l’entreprise.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire

  1. par nyarlathotep

    Ils y croient, on peut leur donner au moins ça… Mais bon, quand on voit le faible sérieux du Site du Zéro (auteur de cours vidéos comme http://www.youtube.com/watch?v=CW1o1ep6LgQ … franchement ça ne donne pas envie), on se demande quelle école voudrait y poster ses cours. Des écoles publiques réputées comme Polytechnique ont-elles vraiment à gagner à mettre leurs vidéos à côté de celles de Mathieu Nebra… ou d’autres parfaits anonymes, d’ailleurs ? Franchement je ne pense pas.