Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

L’IDEA Challenge promeut l’innovation

La phase d’inscription au concours IDEA Challenge a commencé le 11 mars dernier et s’adresse aux futurs entrepreneurs qui veulent gagner en visibilité et faire connaître leur idée à des experts français et étrangers.

Armand Lévy, directeur de l'innovation et du développement de l'Institut Mines-Télécom.

Armand Lévy, directeur de l’innovation et du développement de l’Institut Mines-Télécom.

Jusque-là local, l’IDEA Challenge s’ouvre à l’Europe et offre aux futurs entrepreneurs une visibilité à l’international. Ce concours, organisé par l’EIT ICT Labs et ses partenaires nationaux (Institut Mines-Télécom, …), permet aux novices de présenter leur idée à des experts variés avec pour objectif la création d’une start-up. Représentatif de l’ensemble du travail de l’organisme de recherche paneuropéen d’excellence EIT ICT Labs, le concours se répartit en 8 catégories. L’IDEA Challenge portera donc sur la santé et le bien-être, les espaces intelligents, les systèmes de cyber-physiques, le cloud du futur, la cyber-sécurité et la confidentialité, la vie urbaine et la mobilité, l’internet des objets, et enfin les systèmes d’énergies intelligents. 

Une remise de prix européenne

Cette « promotion de l’innovation » décrite par Armand Lévy, directeur de l’innovation et du développement de l’Institut Mines-Télécom, se déroulera dans 8 villes européennes (Londres, Eindhoven, Rennes, Trente, Berlin, Munich, Helsinki et Stockholm) avec pour ambition la création de nouveaux emplois, dans un contexte où ces indicateurs sont regardés de très près par les acteurs économiques et politiques. « Le “Business Development Accelerator” (composé d’experts de l’EIT ICT Labs, ndlr) soutient les gagnants en leur proposant un développement rapide à l’échelle européenne », éclaircit Armand Lévy. Concrètement, les gagnants de ce concours bénéficieront de locaux dans le cadre de leur adhésion à l’écosystème de l’EIT ICT Labs, qui leur ouvrira les portes à des séances de coaching et de mentorat. Ce sera l’occasion pour les futurs entrepreneurs de rencontrer des investisseurs et des sociétés de capital-risque afin de bénéficier d’aide pour créer ou développer leur start-up. L’EIT ICT Labs, spécialisé dans l’innovation et l’éducation ne s’arrête pas là et fait profiter aux 24 lauréats de prix allant de 15 000 à 40 000 €.

Cette aventure entrepreneuriale compte déjà 50 participants mais peut encore s’agrandir avec la fin des inscriptions le 20 avril pour les 4 premières catégories*. A l’issu de ce concours, la France accueillera en juin prochain la finale de la catégorie du « Cloud du futur » en parallèle du colloque scientifique Futur Cloud Symposium.

*Plus d’informations : https://eitictlabs.fluidreview.com/

Photo : DR

 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *