Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Anaxago lève 2 millions d’euros pour se développer dans les régions

L'équipe d'Anaxago au complet. © Anaxago

L’équipe d’Anaxago au complet. © Anaxago

La plateforme de financement participatif dédiée aux start-up et aux PME innovantes, Anaxago, vient d’annoncer une levée de fonds de 2 millions d’euros. Un tour de table réalisé cet été auprès d’investisseurs qui utilisent sa plateforme mais aussi d’investisseurs externes, notamment des entrepreneurs du secteur financier. Ces fonds serviront à développer ses activités dans des régions comme Rhône-Alpes, l’Aquitaine ou encore le Nord-Pas-de-Calais. Anaxago souhaite également allouer plus de ressources à l’accompagnement et au suivi des sociétés financées, grâce à la fédération d’un réseau d’experts.

Fondée en 2012 par trois associés, Joachim Dupont, François Carbone et Caroline Lamau, la plateforme de crowdfunding a déjà permis à 25 entreprises de lever 8 millions de fonds. Parmi elles, PayPlug, une solution de paiement pour e-commerçants, a levé 900 000 euros en septembre 2014. Avec plus de 2000 investisseurs actifs et 30 400 membres, la jeune pousse a récemment obtenu le nouveau statut de conseiller en investissements participatifs (CIP) suite à l’entrée en vigueur du décret sur le financement participatif début octobre.

Soutenue depuis quelques mois par L’Accélérateur, un incubateur épaulé par la famille Leclercq, Anaxago compte aujourd’hui 8 salariés et souhaite recruter des chargés d’affaires pour ses différents pôles en région. La start-up ne souhaite pas communiquer son chiffre d’affaires mais assure avoir été rentable en 2013. En janvier 2013, la start-up avait déjà effectué une première levée de fonds de 140 000 euros auprès de 30 utilisateurs de sa plateforme.   


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *